Syrie: l'avant-dernière enclave dans la Ghouta "vidée" des rebelles

Syrie: l'avant-dernière enclave dans la Ghouta
Enfants syriens évacués de la poche sud de la Ghouta orientale, aux portes de Damas, à leur arrivée dans le village de Qalaat al-Madiq, à 45 km au nord-ouest de la ville centrale de HamaZein Al RIFAI
Syrie

Les derniers bus transportant des rebelles et leurs proches évacuant la poche sud de la Ghouta orientale, aux portes de Damas, ont quitté samedi cette enclave, désormais "vidée" de ses combattants insurgés, a annoncé l'agence de presse officielle syrienne Sana.

Des négociations entre les rebelles et la Russie, alliée du régime syrien, sont en cours pour trancher le sort de l'ultime poche insurgée dans la Ghouta orientale, autour de la grande ville de Douma, tenue par le groupe Jaich al-Islam. La reprise totale de la Ghouta marquerait une victoire retentissante pour le régime dans la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011.

Vos commentaires