En ce moment
 
 

A Waterloo, il est désormais possible de vivre un peu comme en 1815 (vidéo)

Depuis le premier avril, le site du mémorial 1815 de Waterloo a changé de propriétaires. Le but était de donner un souffle nouveau au musée mais aussi aux environs de la butte du lion. Des animations ont été mises en place, avec notamment des tirs au canon ou des bivouacs.

Arnaud Springuel est l'un des nouveaux animateurs sur le site. Il revêt un costume de fantassin et donne des explications aux visiteurs. "Ça apporte vraiment un côté humain, que les visiteurs apprécient, je pense, à l'heure où l'on parle souvent de nouvelles technologies, de pouvoir poser ses propres questions, et de se sentir vraiment impliqué dans son apprentissage. Parce qu'on propose aussi aux visiteurs d'endosser un uniforme, de porter un fusil, de marcher au pas, et de pouvoir participer au rechargement de la pièce d'artillerie. C'est quand même quelque chose qui est assez formidable, je trouve, de pouvoir les accueillir dans de telles conditions, et de leur offrir cette possibilité de s'immerger le plus possible dans la réalité qu'a pu être celle de 1815".

Vos commentaires