En ce moment
 

Intervention de police "ratée" à cause de pralines: l'information parue dans Sudpresse démentie par le président du collège de police

Intervention de police
Image d'illustration
 

Des policiers bruxellois ont manqué une intervention sur un braquage car leur supérieur les avait envoyés chercher des lots de pralines. Julie Vuillequiez détaille sur Bel RTL cette histoire parue dans La Capitale.

Le bourgmestre de Forest, Marc-Jean Ghyssels, dément l'information parue dans les journaux de Sudpresse et Het Nieuwsblad vendredi selon laquelle une équipe de la zone de police Bruxelles Sud (Anderlecht/Saint-Gilles/Forest) ne serait pas intervenue lors d'un braquage dans un magasin de vêtements d'Anderlecht car les policiers effectuaient une course au Westland Shopping Center.

Selon les quotidiens, deux agents de la brigade canine auraient été envoyés par un supérieur hiérarchique pour récupérer des achats pour un quiz organisé au sein de la zone. Les deux policiers auraient effectué cette course au Westland Shopping Center tandis qu'un braquage se déroulait dans un magasin d'Anderlecht et ils n'ont donc pas pu intervenir.

La zone de police Bruxelles Sud se refuse à tout commentaire sur les faits mais le bourgmestre de Forest et président du collège de police, Marc-Jean Ghyssels, dément. "Tout d'abord, il s'agit d'une équipe de la brigade canine, qui n'est jamais la première à intervenir pour ce type de faits", précise-t-il. "De plus, il n'est pas exact qu'ils se trouvaient au centre commercial lors du vol. Au moment de l'appel, ils se trouvaient au commissariat principal à Anderlecht. Ils se sont préparés mais l'appel a entre-temps été annulé car la situation était sous contrôle."

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos