En ce moment
 
 

Une navette électrique et totalement autonome: voici SAM-e, le nouveau bijou technologique de la STIB

SAM-e, le véhicule autonome de la STIB embarquera ses premiers passagers demain/vendredi dans le parc de la Woluwe. La période d'essai s'étendra jusqu'en septembre puis le véhicule sera testé dans d'autres endroits.

Cette navette autonome ou SAM-e (Smart Autonomous Mobility electric), visible dans le parc de la Woluwe depuis le 7 juin, n'avait jusqu'à présent pas encore transporté de passagers. Douze voyageurs pourront prendra toutefois place à partir de vendredi à bord de ce bus électrique équipé de six places assises et autant de places debout qui reliera le centre sportif communal, en faisant arrêt avenue de Tervuren et avenue du Parc de la Woluwe notamment. 

Les premiers voyageurs ont donc embarqué ce matin, avec des retours positifs. "On attendait ça avec impatience", nous confient Cédric et Léopold, qui avaient hâte de découvrir cette navette. "C'est génial ! C'est super moderne à l'intérieur, on se sent bien dedans. Le parc va une fois de plus évoluer", nous expliquent ces deux jeunes hommes.

Les navettes seront accessibles aux voyageurs les vendredis, samedis et dimanches, de 13h00 à 19h00. Elles circuleront à une vitesse de +/- 10 km/h. Des accompagnateurs de la STIB seront présents à bord afin d'aider les passagers, noter leurs impressions et étudier les réactions du véhicule.

Le nouveau moyen de transport a été construit par l'entreprise française EasyMile et est loué par la STIB. Le bus est équipé d'un système de localisation et de détection ou Lidar, aux quatre coins du véhicule et ce afin de pouvoir détecter les obstacles fixes et en mouvement, et réagir en conséquence. Le trajet emprunté par le SAM-e est, en outre, pourvu de balises afin que le véhicule puisse s'orienter.

La STIB a prévu une deuxième période d'essai, entre les vacances d'automne 2019 et de printemps 2020, sur le site de Solvay, à Neder-Over-Heembeek.

Vos commentaires