En ce moment
 
 

À Knokke, des fêtards célèbrent le début des vacances en dépit des règles sanitaires: la police déployée

À Knokke, des fêtards célèbrent le début des vacances en dépit des règles sanitaires: la police déployée
 
 

Des centaines de jeunes néerlandais se sont retrouvés à Knokke pour fêter le début des vacances ce samedi. Les règles sanitaires étaient loin d'être respectées. Un comportement inquiétant quand on sait que les contaminations battent des records chez nos voisins.

La police veille dans les quartiers animés de Knokke. Dans sa ligne de mire: des centaines de jeunes qui font la fête sans masque ni distance sociale. Les esprits s'échauffent lorsque les cafés ferment leurs portes à 1h du matin et qu'il leur est demandé de quitter les lieux. De nombreux adolescents néerlandais ont fait le déplacement entre amis. Un comportement interpellant alors que les Pays-Bas connaissent une recrudescence de l'épidémie de Covid-19.

La police de Knokke a même été assistée par les forces de l'ordre néerlandaises. Pour éviter les émeutes de l'an dernier, la police mise sur le dialogue et la dissuasion. "Nous avons un démarche proactive. Quand nous avons affaire à un perturbateur, nous l'isolons et lui rappelons les règles sanitaires. Une fois qu'il est calme et coopératif, nous le laissons partir", indique Frédéric Neirynck, chef de zone de la police de Knokke-Heist.

Malgré une nuit chargée, aucun incident grave n'a eu lieu. Les forces de l'ordre poursuivront leur ronde en soirée et particulièrement durant les weeks-ends. 


 




 

Vos commentaires