En ce moment
 
 

Il se fait photographier faisant le salut nazi au Fort de Breendonk

Il se fait photographier faisant le salut nazi au Fort de Breendonk

La division de Malines du parquet d'Anvers a ouvert une information judiciaire, samedi, pour incitation à la haine et/ou négationnisme après qu'un membre de la section flamande du groupe d'extrême droite Right Wing Resistance s'est fait photographier faisant le salut nazi au cours d'une visite en août au Fort de Breendonk.

Sur la photo, postée en ligne le 26 août, on peut apercevoir un individu effectuant le salut hitlérien dans le 'casino', une salle du camp qui servait de réfectoire aux nazis. Une plainte a été déposée auprès de la zone de police Malines-Willebroek, selon le ministère public. "Le parquet d'Anvers a chargé la zone de police d'effectuer l'enquête", a-t-il précisé.

Le centre pour l'égalité des chances Unia va également enquêter sur ce geste, d'après De Morgen et la VRT. Le président du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB), Yohan Benizri, a déploré l'incident. "Outre l'insulte aux survivants et aux proches des victimes que constitue cet acte odieux, il est symptomatique d'une atmosphère nauséabonde", a-t-il souligné dans un communiqué.

"Nous voyons se consolider et se renforcer les extrêmes, et la haine se libérer. La bêtise et la méchanceté ne semblent plus honteuses", a-t-il encore regretté. Le Fort de Breendonk a été utilisé comme camp de concentration durant la Seconde Guerre mondiale en Belgique. Plus de 300 personnes y ont été tuées, tandis que des centaines d'autres ont été brisées, humiliées, torturées ou déportées au nom d'une idéologie de la haine.

Vos commentaires