En ce moment
 

Lors d'une opération de contrôle de bus low cost à Anvers, des policiers découvrent de la drogue sur un quart des passagers contrôlés

Lors d'une opération de contrôle de bus low cost à Anvers, des policiers découvrent de la drogue sur un quart des passagers contrôlés
©VTM

La police a passé au crible dix autobus internationaux low cost, samedi à Anvers. Pendant l'opération, 171 passagers ont été contrôlés, dont 41 étaient en possession de drogues, trois étaient en situation irrégulière et trois personnes étaient recherchées par les autorités. Deux de ces individus recherchés ont été interpellés.


"Un risque sérieux pour la sécurité des passagers"

La police a dressé 20 rapports, sept procès-verbaux pour possession de drogue (amphétamines, MDMA et héroïne), et un pour blanchiment d'argent. Sur les dix bus, trois n'ont pas pu présenter leur autorisation de transporter des passagers. Deux l'ont apporté plus tard et le troisième a été saisi.

"Les résultats montrent que ces actions sont utiles et que nous devons continuer à nous concentrer sur cela. Il est également inquiétant que des bus circulent sans être en ordre avec la réglementation. Cela constitue un risque sérieux pour la sécurité des passagers", a indiqué le coordinateur de la mission Jean-Claude Gunst, de la police fédérale.

VTM2
©VTM

Vos commentaires