Manuel a foncé sur des douaniers et a été poursuivi par dix combis de police à Charleroi: condamné, il s'inquiète surtout pour sa voiture

Manuel a foncé sur des douaniers et a été poursuivi par dix combis de police à Charleroi: condamné, il s'inquiète surtout pour sa voiture

Manuel, un jeune Carolo, a écopé de deux ans de prison avec sursis lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour deux entraves méchantes à la circulation alors qu'il n'a jamais eu de permis de conduire. En 2015, il a foncé sur un combi de douaniers qui tentait de l'intercepter. Trois ans plus tard, il a récidivé avec des policiers. Sa voiture a été confisquée.

En 2015, Manuel M. remplissait le réservoir de sa voiture avec du mazout de chauffage dans une station-service de Gilly (Charleroi) lorsqu'il a été contrôlé par les services des douanes. Il a alors démarré en trombes, percuté le combi et pris la fuite.

Bloqué à un feu rouge, il a pris une route à contresens et heurté une voiture avant d'effectuer une longue marche arrière et de foncer à nouveau sur la camionnette des douaniers. Il a finalement été interpellé devant son domicile.

En février dernier, il a été pris en chasse à bord d'une voiture en défaut d'assurance. Roulant toujours sans permis, il a traversé l'arrondissement de Charleroi, poursuivi par dix combis de police, sur l'autoroute E42 notamment. "C'est hallucinant. Malgré de nombreuses condamnations du tribunal de police, vous continuez à conduire sans permis. Qui paiera quand vous tuerez un enfant ? ", s'est exclamé le substitut Vervaeren qui a requis cinq ans de prison lors de la dernière audience.

Se défendant sans avocat, Manuel a reconnu les faits, s'inquiétant surtout de la confiscation de sa voiture requise par le parquet.

Le tribunal correctionnel de Charleroi a souligné l'extrême gravité des faits, et a finalement condamné le prévenu à deux ans de prison avec sursis probatoire.

Vos commentaires