En ce moment
Facebook
Twitter
Google+
Email

"En aucun cas un organisme ne pourra vous obliger à télécharger l’application", selon la ministre Christie Morreale

Vidéo publiée le 18/9|1 246 vues

L’application en question a été baptisée « Coronalert » et débute sa phase de test dès aujourd’hui, le 18 septembre. L’objectif est de permettre un traçage numérique des contacts de chaque utilisateurs, afin d’être prévenu en cas de risque de contamination au coronavirus.