En ce moment
 
 

Certains n'ont toujours pas reçu la prime de 50 euros du CPAS du mois de juillet: où est le problème ?

Certains n'ont toujours pas reçu la prime de 50 euros du CPAS du mois de juillet: où est le problème ?
 
CPAS
 

Le 13 août dernier, nous publiions une enquête sur les retards conséquents accumulés dans le paiement des primes de 50 euros à l'attention des plus démunis.

Pour rappel, en juin dernier, le gouvernement fédéral avait annoncé une prime de 6 fois 50 euros, payables dès fin juillet, pour les personnes les plus fragilisées du pays. Parmi elles, les bénéficiaires du RIS (revenu d'intégration sociale) qui émargent au CPAS.

A la mi-août, on nous parlait d'une résolution imminente, d'un problème technique solutionné.

Mais en ce début du mois de septembre, vous étiez toujours quelques uns à contacter la rédaction de RTL info, via le bouton orange Alertez-nous, pour nous signaler votre détresse. "Le CPAS de Forest n'a toujours pas payé la prime covid de 50 euros. Aucun versement n'a été fait, ni pour le mois de juillet, ni pour le mois d'août", nous a écrit A.F. Cela occasionne "beaucoup de difficultés financières pour les familles monoparentales: rentrée scolaire, facture annuelle d'eau, etc…"

"Je souhaiterais revenir sur la prime covid de 50 euros. Les pensionnés ont reçu leur prime juillet avec leur pension le 24 juin. Nous sommes le 28 août et la CPAS de Namur n'a toujours pas versé cette prime du mois de juillet. Cherchez l'erreur", ajoute Martine.

"En cours de finalisation"

Nous avons contacté le cabinet de Denis Ducarme. Il est le ministre fédéral des classes moyennes, des indépendants, des PME, de l'agriculture et de l'intégration sociale. C'est précisément cette dernière compétence qui le rend "responsable" de la bonne distribution de cette prime de 50 euros, même si elle passe par les CPAS des communes de Belgique.

Pas de grands changements dans leur réponse en ce début du mois de septembre, mais tout s'annonce assez rassurant. "La situation est rentrée dans l'ordre. Seuls 4 CPAS sur les 581 que comptent notre pays accusent encore un retard dans les paiements. Le SPP Intégration sociale a récemment recontacté les CPAS retardataires : les paiements sont en cours de finalisation et devraient arriver très rapidement sur les comptes des bénéficiaires", nous a expliqué Lisa Saoul, porte-parole.

Tout devrait donc rentrer dans l'ordre rapidement...

 




 

Vos commentaires