Accueil Vidéos Belgique Politique

"S’il n’y a rien pour les PME et les indépendants il ne peut pas y avoir d’accord"

Fabrice Grosfilley recevait ce matin Georges-Louis Bouchez, le président du Mouvement Réformateur, dans l'invité de BEL RTL à 7h50. Le libéral a d'abord rappelé les enjeux de ce comité de concertation spécial énergie qui a lieu ce mercredi. Georges-Louis Bouchez a d'abord repris les propos du président français Emmanuel Macron : "On a vécu ces 30 dernières années avec l'idée que quand on appuye sur un bouton, il y avait de la lumière, et quand on tourne, il y a du chauffage, et aujourd'hui, on se rend compte que ce n'est pas si naturel que ça. Il faut donc remettre de la sécurité dans le système, si on veut faire baisser les prix. Si pas, l'État peut intervenir jusque demain, mais les prix peuvent continuer à monter jusqu'au ciel." Ce qui intéresse le citoyen, c'est le prix. Est-ce qu'on va pouvoir faire baisser les prix ? Il faudra d'abord assurer la sécurité d'approvisionnement. Ensuite, il faudra travailler sur les prix. Nous proposons une cotisation spéciale de crise payée par les producteurs, qui p

Sélectionné pour vous

À la une