En ce moment
 

David Hallyday invité de RTL INFO: on ressort une vieille archive de Johnny, comment réagit-il?

David Hallyday

David Hallyday était l'invité exceptionnel du RTL INFO 19H ce vendredi. Durant l'interview réalisée par Caroline Fontenoy, nous avons diffusé une archive: elle montre son père, Johnny, se confier sur son fils.

"Mes rapports avec mon fils sont très, comment dire… chanteur à chanteur, musicien à musicien, ami à ami. Beaucoup plus que de père à fils. Mais effectivement je suis fier qu'il fasse ça (ndlr: être chanteur), je suis fier surtout que ça marche bien, et qu'il le fasse bien", expliquait à l'époque le Taulier.

Caroline Fontenoy a alors demandé à David Hallyday si son père lui disait souvent qu'il était fier de lui. "Oui, on se le disait mutuellement de temps en temps. Comme dans toutes les familles quand on est fier du travail fait. C'est vrai qu'on se le dit des fois. C'est pas les sujets de conversation, mais c'est vrai que c'est touchant de l'entendre dire ça. On se l'est souvent dit, oui", a répondu David Hallyday.

> Héritage de Johnny Hallyday: la réponse de David Hallyday à la délicate question sur la bataille judiciaire avec Laeticia

C'est vraiment ça qui compte: les souvenirs, les bons moments

Notre présentatrice a enchaîné sur une question personnelle: dans quels moments David Hallyday ressent-il le plus le manque de son père? "C'est un petit peu tous les moments. Il y a les moments à nous où on regardait pas mal de films ensemble. C'est quelqu'un de très cinéphile, moi aussi. Donc les petits moments entre nous, privés. C'était souvent au cinéma. Ou en toute simplicité autour d'un dîner. Tous ces moments-là... qui ne seront plus, et qui sont toujours dans ma tête. Ça, ça ne part pas. C'est un sentiment qui est éternel. C'est quelque chose qu'on ne peut pas enlever", a réagi l'artiste. "Au bout du compte, c'est vraiment ça qui compte: les souvenirs, les bons moments".

David Hallyday passera par la Belgique dans le cadre de sa nouvelle tournée: rendez-vous le 8 janvier 2020 au Cirque Royal de Bruxelles.

 

Vos commentaires