En ce moment
 

"Surprise" à Buckingham Palace: Kate Middleton arrive et franchit les grilles devant des touristes médusés (vidéo)

@melissagrflx on Instagram

La duchesse de Cambridge a un agenda bien chargé ce mois-ci comme en attestent ses différentes sorties officielles. Mais contre toute attente,
la jeune femme a eu le temps de planifier une petite visite au palais de Buckingham ce mercredi en fin d'après-midi, provoquant l'émoi parmi les touristes rassemblés devant le célèbre édifice situé au coeur de Londres.

Une Range Rover aux vitres teintées a franchi les grilles du palais en fin d'après-midi. Derrière le volant se trouvait la duchesse de Cambridge, Kate Middleton. Plusieurs touristes qui avaient leur téléphone en main ont immortalisé le moment. La jeune femme, souriante, leur a fait signe. Nul ne sait pourquoi Kate rendait visite à la Reine d'Angleterre. Mais plusieurs journaux révèlent que vu l'heure du passage de la duchesse, les deux femmes avaient sans doute rendez-vous pour partager l'heure du thé. 

La Reine d'Angleterre consacre souvent ce moment de la journée pour passer du bon temps avec un membre de sa famille, comme l'ont déjà confié dans de nombreuses interviews ses deux petits-fils William et Harry.

Certains journaux avancent que cette rencontre a été requise par la Reine qui souhaiterait régler avant Noël les conflits entre Meghan Markle et Kate Middleton.

Le 25 décembre, William et son épouse, ainsi que Harry et Meghan, devraient remonter l'allée du palais de Sandringham côte à côte. Il y a quelques semaines, certains journaux avançaient que Kate et William allaient faire l'impasse sur les célébrations de Noël des Windsor pour passer les fêtes au sein du clan Middleton, mais pour faire taire les rumeurs de mésentente, ces derniers auraient revu leurs plans pour faire une apparition à 4, comme ce fut le cas l'année dernière.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires