En ce moment
 

La dernière vacherie de Meghan à l'encontre de Kate après son départ de la famille royale

La dernière vacherie de Meghan à l'encontre de Kate après son départ de la famille royale
(C) Isopix

Après avoir accompli ses derniers engagements royaux, Meghan Markle est retournée au Canada auprès de son fils Archie. Là, elle a retrouvé ses amies à qui elle a confié ses impressions sur son départ et sa déception, en particulier, face à l'attitude de Kate.

Meghan Markle a en effet confié à ses amies proches que sa tournée d'adieu au Royaume-Uni était une "confirmation'' qu'elle et le prince Harry "avaient fait le bon choix en décidant de se séparer'' de la famille royale, révèle le DailyMail.

"Cette dernière aventure en tant que membre de la famille royale a été effectuée avec beaucoup d'amertume du côté de Meghan et elle était très impatiente de rentrer aux côtés de son fils, Archie".

"Meghan regrette qu'il n'y ait pas de gestes affectueux entre les membres de la famille d'Harry alors qu'elle tient absolument à élever Archie dans un ménage rempli de rires, de joie et de beaucoup de câlins'', a déploré cette amie au DailyMail.

Meghan regrette la froideur des Windsor et en particulier l'attitude de Kate, sa belle-soeur avec laquelle elle s'est déjà disputée avant le mariage selon plusieurs sources: "C'est toujours bizarre pour elle que personne ne l'embrasse et que tout le monde soit si tendu, en particulier Kate. Après cette tournée, elle ne peut que constater que Kate et William n'approuvent pas du tout leurs choix... Kate la regardait à peine et leur interaction était réduite au strict minimum. Elle était vraiment déçue par elle."

Meghan Markle qui ne parlait plus à certaines de ses amies à une époque quand elles s'épanchaient dans la presse semble approuver certaines confessions. Il y a quelques jours, une journaliste britannique écrivait que les amies de Meghan confiaient plusieurs fois par semaine aux membres de la presse, que Harry et Meghan étaient plus amoureux que jamais depuis le Sussexit. Les temps ont changé.

Mercredi, le magazine Vanity Fair rapportait que la duchesse de Cambridge vivait très mal le départ de Harry et Meghan et que cette situation la rendait très triste.

Vos commentaires