En ce moment
 

La Belgique est sacrée championne d'Europe de foot-fauteuil: "Les joueurs ont fait un super travail"

 
 

La Belgique a remporté un titre de champion d'Europe ce vendredi en remportant EPFA Cup face. Après un parcours sans faute (cinq victoires et un match nul) les Redwheels ont battu les Ecossais en finale 2-0. La compétition se tenait toute cette semaine (du 21 au 27 août) à Genève, en Suisse.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

"Il y avait une très bonne ambiance", nous confie Robin Caudron, le coach national. "L'objectif était de terminer dans le top 3. On s'attendait à y arriver, mais pas spécialement à remporter le tournoi. Forcément comme coachs, c'était ce qu'on voulait mais on est parti sans mettre de pression aux joueurs. Ils ont fait un super travail."

Avec cette victoire en EPFA Cup, l'équipe est qualifiée pour la Nations Cup, une autre compétition européenne qui reprend les meilleurs nations du continent. "On va entrer en catégorie poids lourds", rigole Robin.

L'EPFA Cup a été créée pour les pays qui se lancent dans le football-fauteuil afin qu'ils évoluent contre d'autres pays de leur niveau et éviter des humiliations. "L'Autriche a pris 20-0 une fois contre l'Angleterre".

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

La Belgique peut être très fière de son tournoi. En plus de remporter le trophée final, notre sélection a vu son coach être élu "Meilleur entraîneur" et l'un de ses joueurs (Ilhan Gent) être élu "Meilleur joueur". 

Mais une compétition comme cela coûte cher : 25.000 euros. Une somme qui a été auto-financée par l'équipe. "On est clairement en quête de sponsoring", reconnait le coach de l'équipe. Des discussions sont en cours avec la ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigni. "On espère que ce titre européen pourra aider à débloquer des financements", avance encore Robin Caudron.

Le prochain objectif des Redwheels sera dans deux mois pour des matchs amicaux contre la France et le Danemark. Deux nations supposées être bien plus fortes. "On a hâte de les affronter et d'apprendre d'eux."


 

Vos commentaires