Ligue des champions: le Club Bruges surclassé par le Borussia Dortmund et ses trois Diables Rouges (vidéo)

 
 

Le Club de Bruges s'est incliné à domicile face au Borussia Dortmund mercredi lors de la 3e journée de la Ligue des Champions (0-3). Thorgan Hazard a ouvert la marque (14e), et Axel Witsel et Thomas Meunier ont permis à Erling Haaland de signer un doublé (18e, 32e). Du coup, l'attaquant compte 14 buts en 11 matches de C1. Au classement, Dortmund prend la tête (6 points) devant la Lazio (5), Bruges (4) et le Zenit Saint-Pétersbourg (1).

Bruges a tenté de freiner l'envie du Borussia de prendre la possession de balle à son compte. Mais la passe d'Emmanuel Dennis, qui a bénéficié du laxisme de Manuel Akanji, vers Noé Lang a manqué de qualité (5e). Puis, sur un effort de Krépin Diatta, une reprise de la tête de Clinton Mata est passée peu à côté (9e).

Cependant, Dortmund n'a pas attendu longtemps. Juste le temps que l'arbitre Damir Skomina, blessé, cède sa place au 4e arbitre, Dragoslav Peric (13e). A peine monté au jeu, le nouveau referee a accordé le but de Hazard, qui a profité d'un cadeau de Simon Mignolet (14e, 0-1). Les Brugeois ont commencé à paniquer et sur une perte de balle d'Odilon Kossonou, Mignolet a expédié en corner un tir de Haaland. Le gardien brugeois n'avait que retardé l'échéance: sur le coup de coin de Giovanni Reyna, Witsel au second poteau a remis le ballon devant le but et l'international norvégien a surgi (18e, 0-2). Roman Burki a également été alerté mais le tir de Ruud Vormer manquait de puissance pour vraiment l'intimider (22e). Dortmund était à l'aise et Haaland a ajouté un nouveau but, que lui a offert Meunier (32e, 0-3).

En début de seconde période, le Club de Bruges a porté le danger devant le but adverse. Dennis, qui s'est déjoué de Meunier, a même inquiété Burki (55e). Par contre, Eduard Sobol a carrément manqué sa reprise (59e) et Vormer a tiré sur le gardien allemand (64e). Le capitaine brugeois a alors cédé sa place à Eder Balnata (71e) et les deux coaches ont effectué toute une série de changements. Néanmoins, c'est Hazard qui a hérité de la plus belle occasion (76e).

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé!

87e: Coup franc décalé sur la gauche. Schrijvers vise le premier poteau d'un ballon rentrant. Mais le ballon passe un mètre à côté de la cage de Bürki.

75e: Haaland efface la défense brugeoise avec une facilité déconcertante, puis il centre vers Hazard qui est tout seul devant le but brugeois. Mais le centre passe derrière le Belge qui ne peut jouer ce ballon.

63e: Haaland est une force de la nature. Accrocheur, le Scandinave se joue dans le rectangle de trois défenseurs brugeois, puis tire. Mais à côté de la cage de Mignolet.

56e: Lang lance subtilement Dennis dans le rectangle allemand. Le Nigérian enchaîne un double crochet et une frappe, mais Bürki est à la bonne place et dévie en coup de coin.

48e: Reyna reçoit le ballon sur le flanc gauche. Il rentre dans l'axe et tente sa chance des 20 mètres. Mais sa frappe est totalement dévissée.

MI-TEMPS

36e: Bruges combine et permet finalement à Sobol de tenter une frappe des 30 mètres. Le tir est puissant, mais passe un bon mètre à côté.

32e: BUT POUR DORTMUND! Erling Haaland y va de son doublé pour fixer la marque à 3-0.

28e: Haaland est un buteur, mais également un redoutable passeur. Le Norvégien déborde à gauche et centre en retrait vers Thorgan Hazard qui reprend de volée des 20 mètres. Mais le médian belge ne parvient pas à mettre de la puissance dans sa frappe. Mignolet capte donc facilement.

23e: accélération de Dennis qui cède le cuir à Vanaken. Le Diable Rouge dévie immédiatement pour Vormer dans le rectangle. Le Néerlandais enroule une frappe subtile. Mais Bürki plonge parfaitement et empêche la réduction du score.

19e: BUT POUR DORTMUND! Erling Haaland double aussitôt la mise.

14e: BUT POUR DORTMUND! Thorgan Hazard ouvre déjà le score pour le Borussia!

11e: deux centres successifs venus du flanc gauche trouvent à chaque fois Clinton Mata dans le petit rectangle. Le latéral de Bruges met deux fois la tête, mais sans parvenir à cadrer sa reprise.

5e: le Club propose deux contres successifs. Le premier est rondement mené par Dennis mais la passe du Nigérian vers Lang est interceptée par Witsel. Le second voit Lang en position de tir dans le rectangle. La frappe du Néerlandais est puissante, mais contrée par Hazard qui se couche pour couper la trajectoire du tir.

1e: coup d'envoi de cette rencontre!

Voici la composition des équipes:

Club Bruges: Mignolet, Mata, Kossonou, Deli, Sobol, Rits, Vormer, Vanaken, Diatta, Dennis, Lang.

Borussia Dortmund: Bürki, Delaney, Dahoud, Haaland, T. Hazard, Guereiro, Akanji, Brandt, Meunier, Witsel (cap.), Reyna.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

L'AVANT-MATCH:

Après un partage frustrant contre Malines (2-2) en championnat, le Club de Bruges a hâte de "montrer une réponse", a déclaré son gardien Simon Mignolet.

Mécontent du relâchement coupable de son équipe samedi, Philippe Clement a vu "une bonne réaction à l'entraînement" avant un duel contre "la meilleure équipe du groupe".

La défense brugeoise, avec ou sans Simon Deli, dans l'attente d'un nouveau test au coronavirus, devra se montrer vigilante car les Allemands ont de nombreux atouts sur le plan offensif. Elle pourrait peut-être éviter de croiser le Norvégien Erling Haaland, 8 buts et 3 assists en 9 apparitions cette saison, incertain à cause d'une blessure au genou.

Ce duel sera aussi l'occasion pour Meunier de fouler à nouveau la pelouse du Jan Breydel, où il a évolué entre 2011 et 2016. L'ancien Blauw en Zwart a mis en garde ses équipiers quant aux forces brugeoises, surtout que le BVB devra composer avec l'absence de Mats Hummels, son pilier dans l'axe de la défense.

Lucien Favre, entraîneur suisse du Borussia, était du même avis que son latéral droit. "Ce Club de Bruges est clairement un concurrent pour les deux premières places", a-t-il prévenu.

Les Brugeois, qui partagent la tête du groupe avec la Lazio (4 pts) après une victoire au Zenit Saint-Pétersbourg (1-2) et un partage contre les Romains (1-1), pourraient faire une très belle opération comptable en cas de résultat positif. En début de soirée, les 'Biancocelesti' tenteront eux de continuer sur leur lancée sur le terrain du Zenit, pour qui un nouveau revers compliquerait la tâche.

ÉLECTIONS AMÉRICAINES: les résultats en temps réel

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mercredi 4 novembre ?




 

Vos commentaires