En ce moment
 

Remco Evenepoel remercie ses fans et encense Eddy Merckx: "On ne peut pas comparer de cyclistes avec lui"

 
Remco Evenepoel
 

Après avoir atterri, Remco Evenepoel a été fêté son titre de champion du monde dans un club de ses supporters. Le jeune coureur de 22 ans s'est confié à notre micro sur l'importance qu'ont les supporters sur sa vie et sa carrière. 

"Aucun athlète ne performe sans supporter. Sentir leur soutien ça me donne des frissons", a-t-il déclaré. Il a également tenu à adresser un remerciement à tous ceux qui l'ont soutenu dans les moments difficiles qu'il a connus la saison dernière lorsqu'il a été victime d'un très grave accident, l'obligeant à faire de la rééducation pour pouvoir remarcher tout seul. "C'est ça les vrais supporters, ceux qui sont dans les bons moments, mais aussi les mauvais comme l'année passée. Ça montre que ce sont de vrais supporters."

Dimanche, Remco montera sur le balcon de l'hôtel de ville de Bruxelles pour être mis à l'honneur et saluer ses nombreux supporters. Avant lui, un seul cycliste a eu cet honneur : Eddy Merckx. 

"C'est un honneur. C'est aussi un de mes rêves donc le réaliser à 22 ans et dans la quatrième année en tant que coureur professionnel, c'est fou", sourit-il. 

Bien qu'il s'apprête à recevoir le même honneur que son illustre aîné, hors de question de comparer Remco au Cannibale. "Je suis moi. Je pense que Eddy est au-dessus de tout le monde. On ne peut pas comparer des cyclistes avec lui", conclut le champion du monde.


 

Vos commentaires