Accueil Actu

Bonne nouvelle pour les parents isolés en attente de paiement d'une pension alimentaire

La commission des Finances de la Chambre a approuvé mardi un amendement PS-cdH-Ecolo à une proposition de loi qui doit améliorer la situation des ex-époux, surtout des femmes, en attente de paiement d'une pension alimentaire.

Des propositions du cdH et du PS visaient soit à relever à 2.500 euros le plafond de revenus mensuels donnant droit à une avance du Service des Créances Alimentaires (SECAL), soit à le supprimer. Un compromis a finalement été trouvé pour faire passer ce plafond de 1.800 euros actuellement à 2.200 euros.

Le texte a reçu le soutien des autres groupes politiques, à l'exception de la N-VA qui s'est abstenue.

À la une

Sélectionné pour vous