Accueil Actu

Découvrez Bruxelles en 1908: ce film d'époque vient d'être restauré et colorisé

Un film tourné à Bruxelles en 1908 vient d'être restauré et colorisé par un Youtubeur néerlandais. Des images impressionnantes qui nous emmènent dans plusieurs hauts-lieux de la capitale, au début du 20ème siècle. Elles prouvent aussi à quel point certains quartiers ont beaucoup changé en un peu plus de 100 ans.

La place De Brouckère, ses trams, ses carrosses, ses vélos et des Bruxellois en habits d'époque, voilà le genre d'images que l'on peut découvrir dans une vidéo restaurée et en couleurs datant de 1908. Durant plus de 8 minutes, elle nous promène dans la capitale telle qu'elle était il y a plus d'un siècle, en pleine période art nouveau.

On peut aussi y découvrir la cathédrale des St Michel et Gudule, bordée de maisons, avant les travaux de la jonction nord-midi ou encore le palais de justice de Bruxelles, vu depuis la rue Royale, sans ses échafaudages.

Un processus minutieux

Ce montage à couper le souffle, on le doit à un Néerlandais qui préfère conserver l’anonymat. Sur sa chaîne Youtube, il explique comment il est parvenu à ce résultat. Stabilisation, contraste, luminosité… Un procédé minutieux en 5 étapes, avec des logiciels ultra performants, qui lui a pris plus de 8 heures.


 

Le Youtubeur s’est aussi amusé à faire revivre d’autres villes comme Londres, Vienne, NY ou Berlin. La couleur, commente-t-il, est une option, mais elle apporte une dimension supplémentaire et un côté plus réel aux vieilles images. Ces dernières ont été puisées dans des archives tombées aujourd’hui dans le domaine public, comme la collection américaine Prelinger.

Si le montage s’attarde longuement dans le centre-ville, il nous balade aussi rue de la Loi, avant l’apparition du quartier européen, les Arcades du Cinquantenaire en arrière-fond, dans la forêt de Soignes, à bord du tram 44 et nous offre une vue plongeante sur le vieux Bruxelles, depuis l’avenue Albert à Forest. Un spectaculaire voyage dans le temps qui ravira les plus nostalgiques d’entre nous.

À la une

Sélectionné pour vous