Accueil Actu Monde International

Gaza: l'Iran met en garde contre "une explosion" régionale après le véto américain

L'Iran a mis en garde samedi contre "la possibilité" d'"une explosion incontrôlable" au Moyen-Orient si les Etats-Unis continuaient à soutenir Israël dans la guerre contre le Hamas à Gaza.

"Tant que l'Amérique soutiendra les crimes du régime sioniste et la poursuite de la guerre (...) il y a la possibilité d'une explosion incontrôlable de la situation dans la région", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian au cours d'une conversation téléphonique avec le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, selon un communiqué du ministère publié samedi.

Cet échange s'est tenu alors que les États-Unis ont mis leur véto vendredi à une résolution du Conseil de sécurité appelant à un "cessez-le-feu humanitaire immédiat" à Gaza.

Ce texte, qui a recueilli 13 voix en faveur, une contre et une abstention (Royaume-Uni), avait été préparé par les Émirats arabes unis après l'invocation sans précédent par Antonio Guterres de l'article 99 de la Charte des Nations unies permettant d'attirer l'attention du Conseil sur un dossier qui "pourrait mettre en danger le maintien de la paix et de la sécurité internationales".

"L'utilisation de l'article 99 est une action courageuse de votre part pour préserver la paix, et elle est soutenue par l'opinion mondiale", a dit M. Amir-Abdollahian à M. Guterres.

Pour le ministre iranien, "l'affirmation" par les Israéliens que "c'est le Hamas qui a violé" la trêve ayant pris fin le 1er décembre "est totalement fausse".

Téhéran est l'un des principaux soutiens internationaux du Hamas, qui a lancé une attaque sanglante le 7 octobre sur le sol israélien, au cours de laquelle 1.200 personnes ont été tuées selon les autorités israéliennes.

En riposte, Israël a lancé une offensive dans la bande de Gaza qui a fait 17.487 morts, selon un dernier bilan publié vendredi par le ministère de la Santé du Hamas.

À la une

Sélectionné pour vous