Accueil Actu Monde International

Un destroyer américain abat des missiles antinavires tirés depuis le Yémen

Un destroyer américain a abattu samedi deux missiles balistiques antinavires tirés depuis le Yémen, alors qu'il répondait à un appel de détresse d'un porte-conteneurs touché lors d'une autre attaque, a annoncé l'armée.

Les missiles ont été lancés depuis le territoire contrôlé par les rebelles Houthis, proches de l'Iran, a indiqué le Commandement central américain (Centcom) sur les réseaux sociaux.

Selon le Centcom, les destroyers USS Gravely et USS Laboon ont répondu à une demande d'assistance du Maersk Hangzhou, un porte-conteneurs danois battant pavillon de Singapour, qui a déclaré avoir été frappé par un missile en mer Rouge.

Pendant cette opération de secours, l'USS Gravely a abattu des missiles qui avaient été tirés "en direction des navires" militaires américains, a ajouté le Centcom.

Depuis le début de la guerre le 7 octobre entre Israël et le Hamas à Gaza, les Houthis, qui contrôlent une grande partie du Yémen, ont multiplié les attaques en mer Rouge contre des navires qu'ils estiment "liés à Israël", en solidarité avec le territoire palestinien bombardé et assiégé.

Premier allié d'Israël, les Etats-Unis patrouillent cette zone stratégique du globe avec d'autres pays, dans une coalition internationale pour protéger le trafic maritime des attaques des Houthis.

À la une

Sélectionné pour vous