En ce moment
 

L'analyse de Claude Moniquet, expert en contre-terrorisme: "Mehdi Nemmouche n'était pas du tout un loup solitaire"

L'analyse de Claude Moniquet, expert en contre-terrorisme:
Le procès Nemmouche

Notre expert en contre-terrorisme, Claude Moniquet était avec nous dans le RTLinfo 13H, en marge du procès de Mehdi Nemmouche et de Nacer Bendrer. Claude Moniquet évoquait le fait que Mehdi Nemmouche n'était pas du tout un loup solitaire quand il a commis l'attentat du musée juif de Bruxelles en 2014.

Claude Moniquet, l'expert en contre-terrorisme évoque dans le RTLINFO 13H le plan que Mehdi Nemmouche a exécuté quand il a commis l'attentat du musée juif de Bruxelles, un plan élaboré en Syrie, selon l'expert: "Les loups solitaire -j'ai l'habitude de le dire- cela n'existe pas. Il y a des gens qui passent à l'acte de manière solitaire. C'est manifestement le cas de Mehdi Nemmouche lors de l'attaque du musée juif le 24 mai."

"Mais avant de commettre ces faits-là, il a été embrigadé, entraîné, il a été en Syrie. Si on reprend son trajet, on a un garçon qui vient d'une famille extrêmement problématique, qui passe par la DAS, la délinquance et qui va se radicaliser en prison. Déjà, là, il n'est plus seul. C'est là d'ailleurs qu'il rencontre Bendrer, son (présumé) complice."

"Plus tard après une de ses libérations en 2012, il part immédiatement en Syrie et y passera toute l'année 2013. Il reviendra début 2014 en Europe via un trajet assez compliqué par l'Asie qui semble vouloir indiquer qu'il veut brouiller les pistes."

"Une fois en Europe, il recontacte Bendrer qui va apparemment (c'est ce que dit l'accusation) lui fournir des armes.
On est loin d'être devant un loup solitaire. On est en face d'un homme qui a un projet terroriste mûri, qui a été entraîné pour ce projet, qui a servi l'Etat Islamique en Syrie, et qui une fois, en Europe va exécuter le plan qui a été prévu pour lui à Raqqa."

Vos commentaires