En ce moment
 
 

GB: prison ferme pour un leader d'extrême droite pour outrage à la justice

(Belga) Tommy Robinson, figure d'extrême droite britannique, a été reconnu coupable d'outrage à la justice vendredi par la cour criminelle londonienne de l'Old Bailey, ce qui signifie une condamnation à une peine de prison ferme.

Sa peine, qui peut s'élever à deux ans maximum, sera prononcée ultérieurement, avec une date provisoire d'audience fixée au 11 juillet, au cours de laquelle les attendus du jugement seront également rendus publics. Fondateur de la Ligue de défense anglaise, un groupe d'extrême droite entendant lutter contre la menace islamiste, Tommy Robinson était poursuivi pour avoir filmé et diffusé en direct sur internet des images de prévenus lors d'un procès faisant l'objet de restrictions de couverture. Il avait été condamné en mai 2018 à treize mois de prison dans cette affaire, avant d'obtenir trois mois plus tard de faire appel et d'être libéré sous caution dans l'attente d'un nouveau procès. De son vrai nom Stephen Yaxley-Lennon, Tommy Robinson a depuis rejoint le parti europhobe UKip comme conseiller, ce qui avait entraîné le départ de cette formation de Nigel Farage, son co-fondateur. Son cas avait attiré l'attention de l'alt-right américaine, ou "droite alternative", et même de Donald Trump Jr., fils du président américain, ou de Steve Bannon, ex-conseiller de Donald Trump et qui lui avait apporté son soutien. (Belga)

Vos commentaires