En ce moment
 
 

Justice Liège: il pourrait perdre un oeil après une expédition punitive

 
 

Le tribunal correctionnel de Liège a ordonné vendredi par jugement la réalisation d'une expertise en faveur d'un homme de 33 ans qui avait été la cible d'une expédition punitive de la part de 5 agresseurs. L'homme pourrait perdre un oeil.

Les faits s'étaient déroulés le 31 juillet 2010 à l'issue d'une soirée à Melen. Les cinq prévenus étaient venus pour en découdre avec la victime, à qui ils reprochaient d'avoir frappé le frère de l'un d'eux. Après avoir porté certains coups à la victime, les prévenus l'avaient emmenée en voiture et conduite dans un terrain vague à Ayeneux. L'homme avait alors été tabassé à coups de poings et de pieds. La victime souffrait de fractures de la mâchoire, du nez, du sternum et des côtes. Un oeil avait plus particulièrement été atteint. L'homme avait été laissé pour mort par ses agresseurs et avait finalement pu être secouru après avoir rampé jusque la maison la plus proche.

Les cinq prévenus répondent de tentative de meurtre, de coups et blessures volontaires et de vol avec violences, avec la circonstance aggravante que la victime pourrait endurer une mutilation grave ou la perte d'un organe. C'est la raison pour laquelle, avant d'examiner le dossier en profondeur sur la responsabilité pénale des prévenus, le tribunal a ordonné la réalisation d'une expertise médicale afin d'évaluer les conséquences définitives de la blessure à l'oeil de la victime. L'affaire sera réexaminée le 8 avril prochain.




 

Vos commentaires