En ce moment
 

La licence de la société de paris Ladbrokes sera suspendue une journée en septembre

Consommation

(Belga) Le 3 septembre, le leader belge des paris sportifs verra sa licence suspendue entre 0h00 et minuit. Telle est la sanction de la Commission des jeux de hasard infligée à la société pour avoir proposé des paris virtuels non autorisés à sa clientèle en 2017 et 2018, rapportent La Dernière Heure, Het Laatste Nieuws et De Morgen mercredi.

Aucun pari en agence ni de paris en ligne ne pourront avoir lieu le 3 septembre prochain pour la filiale belge du groupe Ladbrokes. Les 300 agences belges de la société, la centaine de librairies liées à l'enseigne et l'entièreté des activités digitales de Ladbrokes seront suspendues 24 heures. La sanction concerne tant Tiercé Ladbroke SA que Derby SA, filiale belge de Ladbrokes PLC. Les paris sportifs virtuels sont des paris dans lesquels le joueur mise de l'argent sur le résultat d'un événement imaginaire. Ces jeux de hasard ont été tolérés de 2012 à juin 2017. Or Ladbrokes a poursuivi les paris virtuels jusqu'au 14 mars 2018, en dépit de condamnations de justice. La Commission des jeux a initié une procédure de sanction qui a abouti à une suspension de licence de 24 heures. La Commission relève que l'entreprise qui "ne conteste pas la matérialité des faits", a continué le 'virtual betting' "jusqu'à en être interdit par voie de justice". (Belga)

Vos commentaires