En ce moment
 

Osama Krayem, suspect clé incarcéré en Belgique, a été inculpé pour les attentats du 13 novembre à Paris

Osama Krayem, suspect clé incarcéré en Belgique, a été inculpé pour les attentats du 13 novembre à Paris

C’est une information exclusive RTLinfo: Osama Krayem, qui a été transféré le temps de quelques heures en France, vient d’être mis en examen par le juge d’instruction français Christophe Teissier dans la cadre des attentats de Paris. Osama Krayem est né le 16 août 1988 en Suède.


Les indices contre lui

Osama Krayem, Suédois d'origine syrienne, aurait occupé une place centrale dans la cellule terroriste dirigée par Abdelhamid Abaaoud, celle qui a mené les attaques de Paris et de Bruxelles.

La justice française souligne le fait que l’enquête menée en Belgique a permis l’identification de divers individus, dont Osama Krayem qui était en possession d’un faux passeport Syrien au nom de Naim Al Hamed et d’une fausse carte d’identité belge au nom de Samir Sakrie. Son ADN a été découvert dans l’ensemble des appartements utilisés pour conspirer en Belgique ayant hébergé les membres du commando de Paris et ayant permis la préparation des attentats du 13 novembre. Notamment l’appartement situé rue Henri Bergé à Schaerbeek, celui de la rue du Fort à Charleroi et celui d’Auvelais.

L’enquête démontre aussi qu’après avoir effectué un séjour en Syrie, où il est recruté par l’Etat Islamique, il est venu en Europe en passant par la Grèce puis l’Allemagne. Là, il a été récupéré à Ulm dans la nuit du 2 au 3 octobre 2015 par Salah Abdeslam. Il était alors accompagné d’au moins un autre homme, Ahmad Alkhad, qui fait lui aussi l’objet d’un mandat d’arrêt dans cette procédure. Ahmad Alkhad est considéré comme le véritable artificier de la cellule terroriste. Ce dernier à regagné la Syrie deux semaines avant les attentats de Paris, il est toujours recherché.


De retour en Belgique

Osama Krayem ne reste pas en France. Il s’agit d’un passage éclair en vue de lui notifier sa mise en examen.

 

Benjamin Samyn

Vos commentaires