En ce moment
 
 

Entre émotion, incompréhension et satisfaction: voici les réactions des avocats des bourreaux de Valentin à l'issue du prononcé des peines

Les peines sont tombées mardi soir dans le procès Valentin. La cour d'assises de Liège a condamné Alexandre Hart et Belinda Donnay à la peine de réclusion criminelle à perpétuité. Dorian Daniels a été condamné à 25 ans de prison. Loïck Masson a écopé d'une peine de 27 ans de prison, tandis que Killian Wilmet a été condamné à 29 ans de prison. Les condamnations d'Alexandre Hart et de Killian Wilmet ont été assorties de mises à disposition du tribunal de l'application des peines d'une durée de 15 ans.

Pour rappel, ces cinq accusés avaient été reconnus coupables d'avoir commis l'assassinat de Valentin Vermeesch, un Hutois de 18 ans qui souffrait d'un léger handicap mental. Ce jeune homme avait été tué la nuit du 26 au 27 mars 2017 à Statte (Huy). Il avait subi une très longue scène de violences et de tortures avant d'être précipité vivant dans la Meuse, où il s'était noyé. Son cadavre avait été retrouvé le 14 avril 2017 alors qu'il avait les mains menottées dans le dos.   

Alexandre Hart, condamné à perpétuité

"Le jury a finalement estimé qu'il fallait enfermer Monsieur Hart le plus loin possible de tout le monde, et jeter la clé le plus longtemps possible. C'est un verdict qui est dur, on s'y attendait car les faits sont absolument monstrueux. Et il a fallu défendre Monsieur Hart à l'insu de son plein gré. Maintenant, la mise à disposition qui est en plus imposée ne tient pas compte du jeune âge, c'est surprenant, c'est décevant. Il n'y a pas le moindre début de circonstance atténuante qui est retenu, au contraire, ce ne sont que des circonstances aggravantes, notamment sa structure de personnalité. On stigmatise les expertises psychiatriques". Comment a réagi Alexandre lors du prononcé de cette lourde peine ? "C'est trop tôt, on est dans l'instantané, ça viendra dans les jours prochains". Propos de Maitre Molders-Pierre.

Belinda Donnay, condamnée à perpétuité

"J'aurais espéré un sursaut de cœur au sien des jurés; et au minimum l'admission d'une seule circonstance atténuante". Lorsque le verdict a été énoncé, "Belinda était en pleurs, tout simplement". Son avenir ? "Il va falloir travailler à cet avenir et envisager la question de la re-formation, des remises à niveau, et enfin de la réinsertion dans la société". Propos de Maître Van Laenen.

Dorian Daniels, condamné à 25 ans de prison

"C'est moins que ce que le parquet général avait demandé, mais ce ne sont pas les chiffres qui importent pour moi. Ce qui m'importe, ce sont les motifs énoncés par l'arrêt, qui dit à Dorian Daniels que les faits qu'il a commis sont inacceptables, qu'il a eu un rôle essentiel, mais qu'à côté de cela, il a eu des remords sincères très tôt, il a pris ses responsabilités. Autant de graines qui font naître l'espoir d'une réinsertion. Il vit ça avec soulagement et va maintenant devoir montrer de quoi il est capable. Il s'est effondré dans nos bras, nous avons été émus car depuis le début nous pensons sincèrement que ce jeune homme est récupérable". Propos de Maître Rodeyns.

Killian Wilmet, condamné à 29 ans de prison

"Il n'était pas simplement un monstre ou un abominable psychopathe. La décision tient compte de tous les débats, l'arrêt de la cour est terrible et exemplaire par rapport à tous ceux qui, en groupe, commettent des faits terribles". Propos de Maître Mercier.

Loïck Masson, condamné à 27 ans de prison

"Il n'y a pas de victoire en assises, il y a des hommes qui souffrent, et un qu'on ne reverra jamais plus. Mais c'est une peine pour moi juste, surtout au niveau de l'exécution des peines et ce qu'elle représente pour notre client, c’est-à-dire une possibilité de réinsertion, à longue échéance, mais qui est quand même une lueur d'espoir. Il n'a pas de psychopathie, il a des capacités démontrées par le dossier… Je crois qu'il mettra à profit sa détention. On va essayer de le faire transférer de la prison de Lantin car la proximité avec d'autres détenus pose problème, sa détention n'est pas sereine". Propos de Maître Jaminon.

Vos commentaires