En ce moment
 

Passage en revue des troupes militaires par le roi Philippe

histoire

(Belga) Le roi Philippe a passé en revue les troupes militaires, samedi après-midi, avant le traditionnel défilé civil et militaire qui marque comme chaque année les festivités du 21 juillet. Le souverain a remonté la rue de la Loi à bord d'un Lynx, une jeep spécialement affrétée par l'armée pour l'occasion, avant d'être rejoint peu avant 16h00 par son épouse la reine Mathilde. Pendant ce temps, le prince Laurent, la princesse Claire, la princesse Astrid et le prince Lorenz ont pris place à la tribune d'honneur, de même que les quatre enfants du couple royal venus à pied depuis le Palais.

Le couple royal, escorté jusqu'à la place des Palais, était attendu par le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close. Le Roi et la Reine ont ensuite notamment salué les invalides de guerre, 100 ans après la fin de la Première Guerre mondiale, et les médaillés pour acte de courage. Au pied de la tribune, ils ont été accueillis par la présidente du Sénat Christine Defraigne, le président de la Chambre Siegfried Bracke, le Premier ministre Charles Michel, le président du parlement bruxellois Charles Picqué, le président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles Philippe Courard, le président du parlement de la Communauté germanophone Alexander Miesen, le ministre-président de la Région Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort, le ministre-président du gouvernement wallon Willy Borsus, le ministre-président de la Communauté germanophone Oliver Paasch, Bart Tommelein, pour représenter le gouvernement flamand, et André Flahaut, pour le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les présidents francophone et néerlandophone de la Cour constitutionnelle ainsi que le premier président et le procureur général de la Cour de cassation étaient également présents. Les ministres N-VA de la Défense Steven Vandeput et de l'Intérieur Jan Jambon se relayeront aux côtés des souverains durant le défilé, qui a débuté sur le coup de 16h00. (Belga)

Vos commentaires