Malgré ce froid de canard, les sportifs sont de sortie: "Tout le monde est en forme, ce n’est pas la neige qui va nous arrêter"

La météo encore très hivernale ce dimanche. Les températures sont une dizaine de degrés sous les normales de saison, mais elles n'ont pourtant pas refroidi ceux qui estiment que le dimanche matin, c'est sacré, c'est le moment de faire du sport, quel que soit le temps qu'il fait dehors. Julien Crête et Samuel Lerate les ont rencontrés pour le RTL INFO 13H.

Les conditions sont celles d’un hiver rigoureux, et pourtant rien n’a découragé ces amateurs de VTT. Ce matin, dans les bois à Montigny-le-Tilleul, le thermomètre affiche moins trois degrés. Pour cette course enneigée, mieux vaut s’équiper correctement. "L’équipement, c’est des bonnes chaussures d’hiver, des couches supplémentaires… on joue avec les couches, comme ça si à un moment on a plus chaud, plus froid, on s’adapte au fur et à mesure de la rando", explique un cycliste. "On pédale un maximum pour se réchauffer et on roule. On aime bien ça", commente un autre.

Malgré les conditions, les organisateurs de la course ont fait le plein de concurrents : ils étaient près de 800 ce matin. Le parcours n’a pas été modifié, et contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette prolongation des grands froids a ses avantages. "Le gros avantage, c’est qu’en période hivernale, le terrain est bien sec et bien gelé. Donc il y a quand même une facilité pour rouler, les jambes ne sont pas trop sales, parce que quand on est cru et boueux, ce n’est jamais le plus agréable", commente Marc De Gheselle.

A Jamioulx, des joggeurs ont eux aussi décidé d’affronter le froid. L’entraînement et le parcours de quelques kilomètres sont maintenus. "Ce matin, quand j’ai ouvert les rideaux, je me suis dit, oh mince, il neige, peut-être que ça va être annulé, mais non, ce n’est pas annulé, tout le monde est en forme. Ce n’est pas la neige qui va nous arrêter", dit une participante.

"On commence effectivement un peu difficilement, il fait froid, on a le sourire un peu figé, mais ça ne peut que s’améliorer", ajoute un autre.

Le week-end prochain, ces sportifs amateurs devraient retrouver des week-ends plus clémentes et certains le regretteront.

Vos commentaires