En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: Paul Magnette propose de revaloriser les salaires de ceux qui travaillent dans les secteurs "essentiels"

CORONAVIRUS

14 euros bruts de l'heure minimum: c'est la proposition du président du Parti Socialiste pour revaloriser les salaires de ceux qui sont indispensables pendant cette crise du coronavirus. Paul Magnette était l'invité de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL ce matin.

"Il y a une série de secteurs qui sont indispensables pour que la société puisse continuer à fonctionner: la grande distribution, la logistique, les services de sécurité. Tous les secteurs qui font que nous pouvons continuer à vivre à peu près normalement sont fondamentaux", indique Paul Magnette. Avant d'ajouter: "Il faudrait les récompenser pour leur travail (...) il faut que leurs salaires soient revalorisés. Il faut commencer par augmenter les plus bas salaires de tous ceux qui n'ont pas au moins 14 euros brut de l'heure".

La semaine dernière, le Conseil national de sécurité a décidé de relever d'un cran les mesures de confinement et de limitation des déplacements et des contacts entre personnes. Les entreprises non-essentielles sont désormais obligées d'instaurer le télétravail pour les fonctions qui s'y prêtent, et de veiller pour les autres à maintenir une distanciation sociale suffisante (1,5m au moins entre personnes). Si cela n'est pas possible, l'entreprise doit fermer.

Parallèlement, une liste de secteurs et services essentiels à la population et à la Nation a été établie, qui se retrouve en annexe d'un arrêté ministériel publié mercredi dernier. Ces services et entreprises doivent faire de leur mieux mais ne sont pas tenus par les obligations énoncées. La liste est plutôt large, allant des services postaux à l'industrie chimique en passant par les hôtels.

 

Vos commentaires