En ce moment
 
 

Couleur Café s'empare du parc d'Osseghem pour trois jours de fête

(Belga) C'est sous le soleil que s'ouvre la 30e édition du festival Couleur Café ce vendredi. Le nord de Bruxelles vibrera jusqu'à dimanche aux rythmes trépidants des musiques du monde, du reggae, de la dance et du hip-hop dans le décor verdoyant du parc d'Osseghem, au pied de l'Atomium. Scènes, bars, étals aux mille saveurs, hamacs géants et guirlandes lumineuses... tout est prêt pour accueillir les festivaliers.

Comme chaque année, les organisateurs ont opté pour l'éclectisme musical, entre grosses pointures, formations intimistes et découvertes. La scène belge émergente bénéficiera également d'une belle vitrine. Ce vendredi, Sean Paul partage le haut de l'affiche avec le rappeur nigérian Wizkid et l'Australien Xavier Rudd. Après plusieurs concerts sold-out l'année dernière à l'AB, le surfeur des antipodes revient envoûter le public avec son reggae teinté de folk. Les festivaliers pourront également compter sur l'afrobeat de Kokoroko ou la cumbia de La Yegros, notamment, pour un premier tour de chauffe. La plupart des formations belges prendront le relais samedi avec, entre autres, Veence Hanao & The Motel, le collectif Niveau 4 (XXL), le rappeur laekenois Hamza et les déjantés de Bombataz. Habitué du festival, le Malien Salif Keita distillera "sa voix d'or" sur la scène principale, tandis que Gentleman et Craig David fermeront la danse. Enfin, dimanche, Amapranoia, Tiken Jah Fakoly, les vétérans de Groundation et Goran Bregovic, en digne représentant de la musique des Balkans, investiront les différentes scènes avant la prestation en apothéose de Lauryn Hill. Au rayon des découvertes, on notera la présence de Martha Da'ro, connue pour son rôle dans le film "Black", qui dévoilera ses talents de chanteuse entre RnB, jazz et pop rêveuse. Pour le trentième anniversaire du festival, une exposition en plein air reviendra sur les plus grands artistes qui s'y sont produits. S'il est encore possible d'acheter des tickets, les ventes vont bon train et les tickets "combi" sont épuisés. "Les ventes se sont écoulées plus rapidement cette année, il se pourrait que le festival se déroule à guichet fermé", affirme le porte-parole Denis Corbisier. Alors que le mercure devrait à nouveau dépasser 30 degrés samedi, les organisateurs ont pris les devants pour éviter les troubles liés à la chaleur. Les festivaliers pourront apporter leur propre gourde à recharger gratuitement en plusieurs endroits du festival, le prix de l'eau en bouteille sera le même qu'en magasin et des points d'arrosage seront disséminés un peu partout. La Croix-Rouge veillera également à la sécurité des festivaliers et de la crème solaire sera disponible aux différents points d'information. Pour rejoindre le festival, les festivaliers peuvent utiliser le code "eventpass" inscrit sur leur ticket pour emprunter les transports de la STIB gratuitement. Il leur permet également de voyager en train à moitié prix. (Belga)

Vos commentaires