De Block favorable à des centres de référence pour les cancers de la tête et du cou

De Block favorable à des centres de référence pour les cancers de la tête et du cou

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) est favorable à la concentration des traitements des cancers de la tête et du cou dans certains hôpitaux, telle que défendue par le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), a-t-elle indiqué jeudi.

Les patients qui souffrent d'un cancer de la tête ou du cou ont plus de chances de survie dans un hôpital qui traite chaque année plus de 20 personnes atteintes de ce type de cancer, montre une étude du KCE. Vingt-trois hôpitaux, soit moins d'un quart des établissements hospitaliers du pays, atteignent ce seuil. Il faudrait y centraliser les traitements, d'après l'organisme. La ministre De Block, qui a déjà oeuvré pour une concentration à partir de juillet des opérations de l'oesophage et du pancréas dans des centres de référence, est d'accord d'aller plus loin en suivant la recommandation du KCE pour les cancers de la tête et du cou.

Vos commentaires