En ce moment
 
 

Destexhe dénonce "un tract du cdH en turc"... alors qu'il était bilingue (photos)

C'est un peu l'histoire de l'arroseur arrosé. Alain Destexhe a dénoncé ce dimanche un tract du cdH "en turc". Mais le cdH bruxellois a fait savoir que son tract était également en français au recto. De plus, le MR a, lui, fait paraitre un tract électoral uniquement en turc!

Le député bruxellois MR Alain Destexhe a vertement critiqué une initiative du cdH bruxellois ce dimanche sur son blog. Il dénonce "un tract  en turc appelant à voter pour ses têtes de listes distribué à Saint Josse et Schaerbeek", un procédé qu’il juge "inadmissible".

Milquet qui accepte d'adapter les horaires des piscines

Selon celui qui se présente à la 9ème place sur la liste MR à la Région de Bruxelles-Capitale, il faut y voir "l’échec de l’intégration" ainsi qu’un "nouvel épisode dans la dérive communautariste du cdH bruxellois", rappelant par exemple que la députée bruxelloise cdH Mahinur Ozdemir fut la première élue voilée de Belgique, ou les propos tenus en octobre 2012 sur Maghreb TV par Joëlle Milquet affirmant qu'il fallait "adapter un peu nos pratiques dans les écoles ou les horaires de piscine, pour que les femmes puissent nager ensemble (...) c'est une question de respect".

"Nouvelle dérive"

"Les Belges d’origine turque sont abordés dans une langue qui n’est ni une langue nationale, ni une langue officielle en région de Bruxelles-Capitale", dénonce M. Destexhe, qui "demande au président du cdH Benoit Lutgen de se prononcer sur" ce qu’il estime être une "nouvelle dérive de sa Vice-Première ministre" Joëlle Milquet.

Tract en turc... ET en français au recto

Si M. Lutgen n'a pas (encore) réagi, le cdH bruxellois a lui démenti: "C'est une information fausse et de mauvaise foi", a affirmé le parti en soulignant que cette lettre était rédigée en français et traduite en turc au verso et qu'il ne s'agit donc pas d'une "lettre en turc". "Comme le parti et (la vice-Première ministre et tête de liste régionale) Joëlle Milquet l'avaient bien exigé dans les règles générales, le courrier a bien été rédigé par les candidats exclusivement en français au recto mais avec une traduction en turc au verso", souligne le cdH bruxellois.

Destexhe enjoint de balayer devant sa porte: le MR a déjà publié des tracts uniquement en turc!

Le parti humaniste a également joint à son communiqué un exemple de courriers "rédigés exclusivement en turc" de certains candidats MR d'origine turque aux élections européennes, comme Belma Tek, qui y figure aux côtés de l'eurodéputé sortant Louis Michel, tête de liste pour le scrutin européen du 25 mai. "Le cdH bruxellois demande à Alain Destexhe de s'adresser à son président de parti Charles Michel pour mettre de l'ordre parmi ses propres candidats", poursuit, non sans ironie, le communiqué. "La fin de campagne doit être digne et ne justifie pas les mensonges", conclut le parti.

Vos commentaires