En ce moment
 
 

Jusqu'à 458.000 euros d'indemnités de départ pour un parlementaire: Olivier Maingain dévoile combien il devrait toucher (vidéo)

Un parlementaire qui décide de ne plus se représenter, et donc de quitter l'assemblée dans laquelle il siège, a droit à une indemnité de départ. Celle-ci varie de 4 à 24 mois. Mais peut toutefois atteindre jusqu'à 48 mois pour les plus anciens, soumis à un autre régime.

Parlementaire depuis 1989, l'indemnité maximale de sortie d'Olivier Maingain (Défi) est de 458.448 euros brut. "C'est exagéré", a-t-il affirmé dimanche sur le plateau de L'Invité de Pascal Vrebos. "J'ai fait une proposition de loi pour la limiter. Même si elle n'est pas votée, je me l'imposerai. Je renoncerai à une partie substantielle de ce montant. Quel montant serait acceptable? Je pense qu'on devrait réduire ça à 150.000 euros nets".

Vos commentaires