En ce moment
 
 

La Corée du Nord continue d'enrichir de l'uranium

(Belga) La Corée du Nord continue d'utiliser son usine d'enrichissement d'uranium et a poursuivi la construction d'un réacteur, a indiqué lundi Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), sur base d'informations recueillies par ses experts en nucléaire.

La mise à jour de l'AIEA intervient après que le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un ont échoué à signer un accord sur la dénucléarisation de la Corée de Nord, à la suite de leur deuxième rencontre à Hanoï la semaine dernière. Les inspecteurs de l'agence internationale ne sont pas autorisés en Corée du Nord mais utilisent des images satellites ainsi que des documents disponibles pour surveiller le complexe nucléaire de Yongbyon, suspecté de produire du matériau fissile pour le programme d'armes nucléaires de la péninsule nord-coréenne. Selon M. Amano, il existe "des indications de travaux de construction" d'un réacteur à eau légère, ainsi que d'une "utilisation des installations d'enrichissement". L'uranium enrichi présente un intérêt pour l'AIEA car ce matériau peut être utilisé dans des ogives nucléaires. Les réacteurs à eau légère peuvent aussi être utilisés pour produire du matériel d'armement, en prenant leurs barres de combustible nucléaire usées et en extrayant le plutonium qu'elles contiennent. Toutefois, M. Amano a précisé que ses experts n'avaient pas récemment observé de signes de reconversion du plutonium à Yongbyon. (Belga)

Vos commentaires