En ce moment
 
 

Le plus vieux survivant autrichien à l'Holocauste est décédé à l'âge de 106 ans

Le plus vieux survivant autrichien à l'Holocauste est décédé à l'âge de 106 ans

(Belga) L'infatigable activiste Marko Feingold est décédé jeudi à l'âge de 106 ans. Il avait survécu à quatre camps de concentration nazis et était jusqu'à présent le plus âgé des survivants autrichiens à l'Holocauste.

Il était né en 1913 à Banska Bystrica (Slovaquie), à l'époque intégrée à la part hongroise de l'empire des Habsbourg. Après avoir grandi à Vienne, Feingold a été témoin de la persécution des juifs dès l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne en mars 1938. Il fut alors emprisonné par la police, qui le battit deux fois par jour pour lui faire avouer le lieu où se cachait son père. Sans succès. Libéré au bout de trois semaines, Feingold retrouva la prison en 1939 avant de connaître six ans en camps: à Auschwitz, Dachau, Buchenwald et Neuengamme. A sa libération et son retour en Autriche, il démarra une entreprise de mode à Salzbourg et devint une figure de la communauté juive locale. Pour lui, Hitler n'avait à la base pas de plan pour anéantir les juifs. "Sa haine contre les juifs s'est développée quand il a eu le pouvoir de les exterminer", affirmait-il encore l'an dernier à l'agence autrichienne APA. (Belga)

Vos commentaires