En ce moment
 

Près de 4,9 millions d'euros pour des communes plus conviviales en Wallonie

Près de 4,9 millions d'euros pour des communes plus conviviales en Wallonie

(Belga) Des subsides s'élevant à près de 4,9 millions d'euros ont été attribués à 34 projets ayant été sélectionnés dans le cadre de l'appel à projets lancé en décembre dernier et visant à améliorer le cadre de vie des citoyens et augmenter l'attractivité des lieux de centralité des communes wallonnes, a annoncé vendredi la ministre wallonne des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue, à l'occasion de sa venue à Neupré (province de Liège), l'une des communes bénéficiaires.

Ces 34 projets ont été sélectionnés parmi 149 dossiers ayant été introduits. Tous bénéficieront d'un subside de maximum 150.000 euros, soit de l'ordre de 60 à 75 % du montant de l'investissement. Ce sont ainsi près de 9,5 millions d'euros qui seront investis dans la trentaine de communes wallonnes. L'appel à projets visait l'amélioration de la convivialité des lieux de "centralité", la mobilité des modes actifs et l'accessibilité à tous, la redynamisation des activités commerciales et résidentielles ainsi que la propreté des espaces publics. "Ont été privilégiés les dossiers qui présentaient une vision transversale. Ainsi, parmi les dossiers sélectionnés, on retrouve l'aménagement de places, d'espaces partagés au niveau de la mobilité, de piétonniers...; l'installation d'éclairage, de mobilier urbain, des signalétiques pour améliorer la visibilité des commerces, de matériel visant à accroître la propreté...", précise la ministre, qui a annoncé la révision du décret relatif au plan wallon d'investissement en vue de le doter, dès 2019, d'une enveloppe supplémentaire de 20 millions d'euros "pour stimuler les investissements communaux". En province de Liège, les communes dont les projets ont été retenus sont Aywaille (zone piétonne rue Saint-Pierre), Chaudfontaine (cheminement de mobilité douce à Beaufays), Esneux (zone de convivialité dans le centre), Liège (piétonisation rue Charles Gothier), Neupré (espace de convivialité à Plainevaux), Saint-Georges (revitalisation du coeur historique de Stockay), Spa (piétonnier rue de l'Hôtel de ville et rue Gérardy) et Stavelot (aménagement de la place de la Gare). Dans le Brabant wallon, ont été retenus les dossiers de Beauvechain (aménagement dans le village de Hamme-Mille), Chastre (place de la gare), Grez-Doiceau (aménagement convivial place Ernest Dubois), La Hulpe (zone partagée place communale) et Tubize (réaménagement d'ilôt avenue de Scandiano). Dans le Hainaut, on retrouve Antoing (place du Préau), Brugelette (réaménagement de la Grand'place), Colfontaine (revitalisation du quartier de la place de Wasmes), Courcelles (espace convivial à Gouy-lez-Piéton), Estaimpuis (redynamisation du coeur du village), Fleurus (rénovation urbaine place Ferrer), Flobecq (revitalisation de la Grand'place), Gerpinnes (zone de rencontre place des Combattants), La Louvière (espace convivial dans le centre), Mont-de-L'Enclus (placette à Orroir), Saint-Ghislain (aménagement place de Tertre) et Soignies (parvis de la collégiale St Vincent). Dans le Luxembourg, les projets retenus sont à Aubange (aménagement de la place Verte), Herbeumont (aménagement de la place du village), Houffalize (Pré Lion en liaison lente), Rendeux (éclairage et liaison lente dans le centre) et Virton (rénovation de la rue des Remparts). Enfin, en province de Namur, les dossiers sélectionnés sont à Ciney (redynamisation du centre), Fernelmont (revitalisation du Baty de Bierwart), Fosses-la-ville (square Chabot) et Sambreville (coeur de ville en lumière). (Belga)

Vos commentaires