En ce moment
 
 

Certains bourgmestres ne s'opposeront pas à ce que des restaurateurs ouvrent le 1er mai: voici la réponse du Premier ministre (vidéo)

 
 

Le gouverneur de la province de Liège et le bourgmestre de Liège ne s'opposeront pas à ce que certains restaurateurs décident d'ouvrir le 1er mai, en dépit des mesures édictées ce mercredi par le comité de concertation (qui a, pour rappel, fixé l'ouverture des terrasses de l'Horeca au 8 mai, ndlr). Raison invoquée : le manque d'effectifs policiers. "Il faut savoir que c'est plus de mille terrasses potentielles, avec tous les restaurants et cafés. C'est impossible… Qui connaît liège voit bien tous les lieux dont on parle: je sais que la police n'a pas l'effectif suffisant", s'est justifié Willy Demeyer au micro de notre journaliste Mathieu Langer.

Interrogé à ce sujet dans le RTLINFO 19H, le Premier ministre a répondu à ces bourgmestres. "Je connais beaucoup de bourgmestres, ce sont des gens responsables, qui ont un souci: l'intérêt général, a affirmé Alexander De Croo. Et l'intérêt général, c'est l'ordre public dans la commune. (…) Entre maintenant et le 8 mai, on aura le temps de bien expliquer et regarder les mesures de compensation qu'on va édicter. Je fais confiance au bourgmestre pour qu'ils comprennent qu'ils doivent donner le bon exemple".

RECAPITULATIF: VOICI LES MESURES PRISES PAR LE CODECO




 

Vos commentaires