En ce moment
 
 

Coronavirus: comment la vague de chaleur a pu impacter le nombre de décès?

Coronavirus: comment la vague de chaleur a pu impacter le nombre de décès?
©RTLINFO
 
CORONAVIRUS
 

Dans les derniers chiffres sur la situation épidémiologique rendus publics ce vendredi, l'Institut de santé publique Sciensano note un ralentissement de la hausse du nombre de nouveaux cas mais les décès, eux s'accélèrent.

En effet, 2 à 3 décès par jour, parfois des pics à 5 décès, étaient constatés ces dernières semaines. Cette semaine, une forte augmentation a été observée avec 11, 13 et 9 décès constatés respectivement les trois premiers jours, affirme la porte-parole interfédéral Covid-19 Frédérique Jacobs. 

Il semble que la circulation du virus n'est pas la seule explication de ces décès. Ils concernent pour les trois quarts des personnes âgées résidant dans des maisons de repos et de soins. Elles sont décédées à l'hôpital ou dans la maison de repos, la plupart dans les provinces du Hainaut et d'Anvers. 

Or, "il faut quand même remarquer que cette augmentation coïncide avec la période de chaleur extrême que nous avons vue avec des concentrations d'ozone extrêmement élevées", note Frédérique Jacobs. "Nous savons que chaleur et ozone peuvent affecter les personnes âgées et les populations les plus faibles. Il n’est donc pas impossible que ces deux facteurs aient joué conjointement pour expliquer ce pic de mortalité. Nous ne savons pas exactement lequel de ces facteurs a contribué aux décès, conclut-elle. 

 




 

Vos commentaires