En ce moment
 
 

De la cocaïne decouverte dans des bananes chez Colruyt

 
 

De la cocaïne aurait été retrouvée dans des caisses de bananes au Colruyt de Braine-le-Château. Au total, 66 kilos de drogue auraient été retrouvés dans six magasins différents.

Des sachets de cocaïne ont été découverts parmi les bananes de six magasins Colruyt en Flandre et en Wallonie. Rien qu'à Wavre-Sainte-Catherine, 36 kilos de cocaïne auraient été saisis. Lundi, un employé a fait la découverte en réassortissant son rayon juste avant l’ouverture du magasin. La drogue était cachée dans une des boîtes d’expédition sous une première couche de fruits. Le préposé a directement averti sa direction, qui a alerté la police. La cargaison était originaire de Colombie, pays exportateur de bananes, mais également premier producteur de cocaine au monde.

Aucun employé du groupe impliqué

Les bananes proviennent du port d'Anvers et ont été livrées aux différents magasins par une firme de transport établie dans le Pays de Waes. La police tente de vérifier que personne travaillant pour l'entreprise de transport n'est impliqué dans le trafic. Colruyt insiste sur le fait que les clients n'ont pas été mis en présence de drogue, qu'aucun de ses collaborateurs n’est impliqué dans cette affaire et que tout a été mis en œuvre pour collaborer avec la police: "Une enquête a aussitôt été ouverte. La police a également demandé à Colruyt d’effectuer un contrôle dans toutes les succursales ayant réceptionné des bananes du même lot. Ceci afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de drogue dans d’autres magasins ou au centre de distribution de Halle. Après vérification, il s’est avéré que seuls 6 magasins étaient concernés", précise le groupe dans un communiqué. 

Saisie record en octobre dernier

D’autres enseignes ont déjà fait pareille découverte. Camoufler des sachets de cocaïne dans des bananes est un procédé utilisé par les narcotrafiquants. Cette fois, leur intermédiaire n’a pas mis la main sur la précieuse cargaison: 65 kilos pour une valeur de plus de 3 millions d’euros. C’est loin d’être un record: en octobre dernier, les douaniers belges ont ainsi saisi 8 tonnes de cocaïne dans un container de bananes. Valeur à la revente: 500 millions d’euros, une des plus importantes saisies de toute l’Europe, dans le port d’Anvers.


 

Vos commentaires