En ce moment
 

Des hôtels "all in" qui n’en sont pas toujours, découvrez la face cachée et les astuces des complexes de luxe

Des hôtels

"Coûte que coûte" vous emmène en vacances. Et plus précisément en République Dominicaine où les hôtels All Inclusive de luxe attirent les touristes.

De nombreux Belges décident de partir au soleil quand l'hiver arrive. Et la destination prisée, pas chère, avec soleil garanti, reste incontestablement la République Dominicaine. Mais depuis quelques années, cette grande île veut sortir son épingle du jeu et quitter le tourisme de masse pour se concentrer sur le tourisme de luxe. Entre all in, ultra all in et supplément à la carte, les hôtels de la République Dominicaine et plus spécialement à Cap Cana, non loin de Punta Cana, ont compris que certains sont prêts à dépenser sans compter. 

"Tu bois autant que tu veux, c’est chouette !", s’enthousiasme un client de l'un de ces établissements all in, qui dit boire 12 ou 13 verres par jour. "On est Anglais, on aime bien boire", déclare-t-il.

Au final, un cocktail revient à moins de 1 euro et un client en déguste en moyenne une dizaine par jour. Si on fait les comptes, un couple consomme en moyenne pour 20 euros par jour, 30 euros de nourriture, 10 autres de mini-bar et 20 euros en frais de personnel.

Ces deux clients reviendraient donc chaque jour à quelques 80 euros en all inclusive. Une bonne affaire pour l’hôtel qui facture la nuit pour deux, minimum 300 euros.

Mais au final, un client leur rapporte beaucoup plus. Car dans tous ces hôtels, le grand luxe n’est pas gratuit. Pour avoir ce qu’il y a de mieux, il faut payer en plus.

Découvrez le reportage complet dans Coûte que coûte, ce mercredi à 19h45 sur RTLTVI.



Vos commentaires