En ce moment
 
 

Le nombre de vacanciers belges rapatriés en augmentation: comment l'expliquer? (vidéo)

Le mois de juillet a été éprouvant pour les touristes Belges qui sont partis à l'étranger. Le nombre de rapatriements de vacanciers a augmenté par rapport à l'année passée. Le nombre de décès en vacances aussi. Surtout chez les plus jeunes et les plus âgés.

Dans un service d’assistance aux voyages, 44 décès sont à déplorer pour le mois de juillet, c’est 15% de plus que l’an dernier. Les Belges voyagent toujours plus et plus loin, et le changement d’habitude les met parfois en danger. 

"Il y a des jeunes, mais aussi des personnes âgées. Quand ils voyagent, certains font des activités qu’ils n’ont pas l’habitude de faire. S'ils ont des problèmes cardiaques, malheureusement cela risque d’être fatal", déclare Lorenzo Stefani, le porte-parole de Touring.

Les accidents cardiovasculaires sont la cause de décès la plus fréquente des seniors. Les jeunes quant à eux font parfois des activités extrêmes auxquelles ils ne sont pas préparés. Les accidents de la route font aussi des victimes.

"Les scooters posent un problème sérieux, avec des accidents extrêmement grave. Dernièrement, on a dû rapatrier un jeune qui a eu un grave accident de scooter en Thaïlande", ajoute Benjamin Garcia, responsable du service médical de Touring.

Les accidents ont fortement augmenté pendant la dernière vague de chaleur. Et la hausse des températures a aussi entraîné une augmentation de 28% des infections intestinales.

"Dans la voiture, quand il fait 50 degrés, la chaîne du froid est complètement brisée", indique Lorenzo Stefani.

Bien préparer son voyage, rester prudent et garder une bonne hygiène : les maitres mots pour partir en vacances en toute sécurité.

Vos commentaires