Le papa de Capucine, 7 ans, se débrouille pour payer les frais scolaires: "Un cartable neuf, c’est vraiment hors de mon budget"

Le papa de Capucine, 7 ans, se débrouille pour payer les frais scolaires:

Alors que la rentrée approche, on apprend qu’un parent sur douze a des difficultés à payer les frais scolaires. La Ligue des Familles a fait le calcul. Si vous avez un enfant en maternelle, vous dépenserez en moyenne 280 euros sur l'année. Comptez 1.225 euros pour le primaire et plus de 1.500 euros pour le secondaire. Une somme qui comprend les fournitures et les activités scolaires. Les parents doivent encore ajouter les frais annexes, comme les abonnements de bus ou les activités extrascolaires.


"Un cartable neuf, c’est vraiment hors de mon budget"

Christopher élève seul sa fille Capucine. Agée de 7 ans, elle va entrer en deuxième année primaire. Il a commencé à réfléchir sérieusement au budget. "Je regarde un peu les prix pour un cartable neuf et c’est vraiment hors de mon budget", regrette ce papa.

En plus des fournitures scolaires, les postes budgétaires à prévoir sont en effet nombreux. "Tous les mois, j’en ai pour une cinquantaine d’euros entre excursions et frais de garderie", indique-t-il. "Ma fille va aussi à des cours de natation. Cela me fait 320 euros sur l’année mais qu’il faut débourser au mois de septembre."


"On s’oriente tant que possible vers le marché de l’occasion"

Christopher doit donc se débrouiller. Il tente de trouver des solutions alternatives. "On s’oriente tant que possible vers le marché de l’occasion. On fait également des brocantes puisque l’on trouve pas mal de vêtements. Capucine a fort grandi et la rentrée c’est de nouvelles chaussures, de nouveaux vêtements", souligne-t-il.

"Je rachète aussi à des amis. Parfois la famille donne ou même les collègues. Parce que vraiment seul avec cette allocation de rentrée, qui est d’une quarantaine d’euros dans ma situation, c’est une goutte d’eau dans mon budget. Oui ça aide, mais si je calcule un peu tous les frais que j’aurai avant de recevoir la liste de l’école, je suis presque à 250 euros", assure Christopher.

Vos commentaires