En ce moment
 
 

Les patrons engagent à nouveau des étudiants, parfois plus qu’en 2019: quels sont les secteurs où il y a le plus de jobs?

 
 

C'était l'une des nombreuses conséquences de la crise sanitaire: les jobs étudiants avaient quasiment disparu durant plus d'un an et demi. Aujourd'hui, les patrons recommencent à engager des jobistes, parfois même plus qu'en 2019.

Future biologiste, Margaux a retrouvé un job dans un restaurant. Cette semaine, elle va travailler quatre jours. L’an dernier à la même époque, le covid l’avait empêché de dénicher un travail dans le secteur. L’année 2020 était une année noire pour les étudiants en quête de revenus. "C’était pareil pour tous les étudiants, beaucoup ont vécu sur leur réserve pendant ce temps-là. Retrouver un job, ça a été un soulagement", confie-t-elle.

Le groupe d’intérim Randstad a fait ses comptes. Depuis début septembre, le nombre d’étudiants embauchés dépasse les chiffres records de 2019. Et la tendance se confirme en cette semaine de congé. "Tous les secteurs d’activité ne sont pas encore concernés par cette croissance au niveau du travail étudiant. Le secteur horeca est un secteur pour lequel on ne remarque pas encore un retour à la normale des années pré-pandémie", précise Sébastien Cosentino, porte-parole de l’entreprise d’intérim Randstad.

Quels sont les principaux recruteurs d'étudiants?

Dans un centre de loisirs pour enfants de Jambes, Elie, 17 ans et Amandine, 21 ans, travaillent cette semaine. Une étudiante et un rhétoricien et chacun a ses raisons de savourer ce retour au travail. Pour Elie, c’est "le fait de pouvoir s’acheter des vêtements ou s’octroyer des plaisirs de temps en temps". "Surtout que l’année dernière, je devais toujours dépendre un peu de mes parents", dit le jeune homme.

"Cela me permet d’avoir de l’argent pour financer mes études, ma voiture, les assurances, etc. Et aussi, cela fait du bien de changer d’air, de faire autre chose que d’étudier", pointe quant à elle Amandine.

Parmi les principaux recruteurs d’étudiants en Belgique figurent les secteurs de la logistique, de la grande distribution et des services.


 




 

Vos commentaires