En ce moment
 

Tout ce qui change ce 1er janvier (1): ce qui va vous faire GAGNER de l'argent

 

Chaque 1er du mois, de nouvelles mesures entrent en vigueur et c'est encore plus le cas le 1er de l'An. Nous avons regroupé ici toutes les nouvelles règles qui devraient être, en principe, de bonnes nouvelles pour votre portefeuille.

Hausse des salairesindexation pour de nombreux travailleurs, fin de la redevance télé (Wallonie), nouvelles règles en matière de succession (Wallonie), mesure facilitant l'achat d'un premier logement pour les jeunes (Wallonie), augmentation de certaines pensions, baisses d'impôts pour les travailleurs équipés d'ordinateurs portables ou d'une connexion internet, adaptation des seuils pour les indépendants, fin de la fameuse "tabelle", qui rendait les livres français plus chers en Belgique: voilà quelques mesures qui pourraient être bénéfiques pour votre portefeuille.


Les salaires seront en hausse de 40 à 45 euros nets par mois

Le salaire net mensuel augmentera de 1,5% à 3% au 1er janvier, dans le cadre de l'entrée en vigueur de la deuxième phase du tax shift. Cela représente une hausse de 40 à 45 euros par mois, précise SD Worx. Le gouvernement de Charles Michel a introduit le tax shift l'an dernier, dans le but de stimuler la création d'emplois. La mesure prévoyait une réduction des coûts salariaux ainsi qu'une augmentation du salaire net. Concrètement, un travailleur marié sans personne à charge dont le salaire brut est de 2.000 euros par mois conservera dès le 1er janvier 1.567,78 euros, soit 45,27 euros de plus qu'actuellement.

Un salaire brut de 3.000 euros donnera 1.919 euros nets, ou 46,20 euros de plus par mois. Un travailleur gagnant 4.500 euros bruts aura 46,85 euros supplémentaires, soit quelque 2.567,97 euros. La différence sera encore plus importante pour certaines commissions paritaires, à la suite d'une indexation des salaires ou d'une augmentation du pouvoir d'achat négociées entre partenaires sociaux. Les frais professionnels forfaitaires pour les travailleurs s'élèveront également invariablement à 30%. Par ailleurs, le taux d'imposition de 30% disparaîtra et le plafond de revenus augmentera afin de bénéficier de la quotité exemptée majorée, poursuit SD Worx.

Une indexation annuelle de 1,83% pour 400.000 personnes en Belgique

Les plus de 400.000 employés assujettis à la commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200) verront leur salaire augmenter de 1,83% en janvier. L'indexation qui entre vigueur au 1er janvier est la plus élevée depuis 2013, alors que ces dernières années ont été marquées par une inflation basse et le saut d'index. En 2017, l'indexation annuelle pour la CP 200 avait atteint 1,13%.  


Réforme fiscale en Wallonie: fini la redevance télé!

La réforme fiscale concoctée par le ministre wallon du Budget et des Finances Jean-Luc Crucke entrera en vigueur ce 1er janvier 2018. Mesures phares: la disparition de la redevance télévision, ainsi que des modifications touchant l'immobilier. 

La taxe TV-Redevance s'éteindra, son montant étant ramené à 0,00 euro à partir de la période imposable 2018.

On notera aussi l'immunisation totale de l'habitation familiale lors d'une succession pour le conjoint ou cohabitant légal survivant.

Un système d'abattement de 20.000 euros sur la base imposable pour une première acquisition d'un bien qui deviendra la résidence principale du redevable est instauré. Cette mesure vise à soutenir les jeunes dans l'achat de leur premier logement et générera des droits d'enregistrement moins onéreux.

La réforme prévoit aussi que les droits d'enregistrement pour les donations mobilières vont diminuer. La majoration des droits d'enregistrement de 12,5% à 15% dès l'acquisition d'une 3e habitation en propriété est, pour sa part, supprimée.

La perception et le recouvrement fiscaux vont être améliorés pour les rendre plus efficaces.

Enfin, le mécanisme du viager sera modifié en appliquant un taux de 6% au lieu de 12,5% sur le prix d'un bâtiment qui est la résidence principale du vendeur depuis au moins 5 ans.


La pension minimum augmente pour les carrières de 45 ans

Le 1er janvier 2018, les personnes avec une pension minimum et une carrière de 45 ans verront leur pension augmenter de 0,7%. Le montant de la pension pour une personne isolée s'élèvera à 1.220,92 euros par mois, selon des chiffres du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine.


Baisse d'impôts pour les travailleurs avec un ordinateur, un pc portable ou un GSM

Les travailleurs qui disposent d'un ordinateur, d'un pc portable, d'une connexion internet, d'un GSM ou d'une tablette mis à disposition par leur employeur et qui peuvent l'utiliser à des fins privées bénéficieront d'une baisse d'impôts à partir de ce 1er janvier. Il s'agit d'une conséquence de la modernisation et de la clarification du système d'imposition de l'avantage de toute nature.

La partie imposable de cet avantage peut être calculée sur la base de la valeur réelle pour le travailleur ou d'un forfait, qui n'existait que pour l'ordinateur (180 euros) et l'internet gratuit (60 euros). La loi a donc été modifiée en raison de l'évolution des technologies et de la nécessité que la Sécurité sociale ainsi que l'administration fiscale adoptent des règles similaires.

A partir du 1er janvier, les montants seront les mêmes pour le fisc et la Sécu: 72 euros par an et par appareil pour un ordinateur ou un pc portable, 36 euros pour une tablette, un GSM ou un smartphone, un forfait unique de 60 euros pour l'internet gratuit et 48 euros pour un abonnement au téléphone.


Les seuils de contributions des indépendants vont êtres adaptés

Les contributions sociales provisoires que les travailleurs indépendants paient tous les trimestres correspondront mieux à leurs revenus réels à partir du 1er janvier. Le système actuel va être assoupli avec l'ajout de quatre seuils de revenus supplémentaires. Il y aura désormais six seuils de revenus, par lesquels les contributions versées doivent mieux correspondre aux salaires variables des indépendants.

Pour les contributions à verser lors du premier trimestre 2018, les indépendants ont déjà la possibilité de demander à leur caisse d'assurance sociale de tomber sous le régime du seuil inférieur.


Les livres français seront au même prix chez nous

Le prix unique pour les livres entre en vigueur le 1er janvier en Belgique francophone. Les livres édités en France ne peuvent désormais plus être vendus plus cher chez nous. Le décret voté en octobre dernier par le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s'applique aux livres de langue française, qu'ils soient sur support papier ou numérique, à l'exclusion des magazines, des journaux ou encore des ouvrages d'occasion. La nouvelle législation impose à tout éditeur ou importateur de fixer un "prix public" pour tous ses livres vendus en Wallonie et à Bruxelles.

Durant les 24 premiers mois de commercialisation, le prix ne pourra varier que de 5% maximum. Une remise de maximum 15% peut toutefois être accordée aux établissements scolaires, aux bibliothèques publiques et autres ASBL ayant des missions d'éducation, d'alphabétisation ou de promotion de la lecture. Cette remise peut atteindre 25% pour l'achat de manuels scolaires par les écoles. Le délai d'application du décret est réduit à 12 mois pour les bandes dessinées. Une fois passé ces délais, le prix du livre sera libre.

Par ailleurs, la "tabelle", ce mécanisme anachronique qui fait que les livres français sont vendus chez nous 10 à 15% plus cher que dans l'Hexagone, sera progressivement supprimée pour disparaître totalement en 2021. Enfin, sur internet, un vendeur en ligne ne pourra plus cumuler remise de 5% et gratuité de livraison. L'application du décret à Bruxelles doit encore faire l'objet d'un accord avec le fédéral.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos