En ce moment
 
 

Déconfinement en Belgique: "Pourquoi ne peut-on pas aller voir notre famille avec des masques?"

  • Déconfinement en Belgique: "Pourquoi ne peut-on pas aller voir notre famille avec des masques?"

  • Les Belges masqués

 
RTL INFO répond à vos questions

Le Conseil national de sécurité s'est réuni vendredi afin de présenter les étapes d'un déconfinement progressif. De nombreux Belges attendaient notamment une réponse à la question: quand et comment pourra-t-on revoir ses proches ? Les autorités ont annoncé qu'à partir du 18 mai (voir ci-dessous), des réunions privées à domicile allaient pouvoir être envisagées.

Dans l'émission C'est pas tous les jours dimanche, un internaute s'est manifesté pour faire part d'une de ses interrogations: "On croise tout le monde dehors avec des masques, pourquoi on ne peut pas aller voir notre famille avec des masques aussi ?" 

Invité de l'émission, Philippe De Backer, le Ministre Open VLD en charge de l’approvisionnement dans le cadre du COVID19, lui a répondu. 

"Quand on est dans un train ou à l’extérieur, il y a une distanciation sociale qui est respectée. Les masques et la distanciation font que la transmission du virus est minime", indique-t-il? "Si on va visiter les gens à la maison, il y a quand même des contacts plus étroits et donc j’espère que les gens sont capables de respecter ça aussi. Je pense qu’il faut vraiment éviter une deuxième vague. Cela demande une grande discipline des citoyens. J’espère que les gens vont pouvoir respecter cette règle jusqu’au 18 mai. Ce n’est pas facile. Je comprends très bien, mais d’un autre côté, il faut être conscient que si on ouvre tout en même temps, la transmission du virus va recommencer", a-t-il conclu.

Voici des mesures annoncées vendredi pour revoir ses proches:

4 mai: on élargit d'une personne le cercle pour l'activité à l'extérieur

A partir du 4 mai, la phase 1 devrait être mise en place. Celle-ci prévoit la possibilité de pratiquer une activité physique en extérieur avec 2 personnes maximum (en plus de celles qui vivraient sous votre toit). Ceci en respectant, toujours, les distances de sécurité. D'autres activités sportives, telles que le tennis, le kayak, la pêche et l'athlétisme seront également envisagées, à condition qu'elles se pratiquent à l'air libre, sans contact et en respectant les distances de sécurité. 

18 mai: les réunions privées à domiciles à nouveau envisagées

Ce n'est qu'à partir du 18 mai (la phase 2) que l'on envisage la possibilité d'autoriser les réunions privées à domicile, ce qui sous-entend qu'il sera possible de convier des personnes extérieures à celles vivant sous son toit. Mais combien ? On ne connaît pas encore les modalités. 

A partir du 18 mai également, il sera également envisagé d'autoriser la présence d'un plus grand nombre de personnes aux mariages et enterrements.

> DÉCONFINEMENT en 4 DATES: voici les détails pratiques

> Coronavirus: les dernières infos

> CORONAVIRUS en Belgique: toutes les infos

> CORONAVIRUS: le bilan mondial

 

Vos commentaires