En ce moment
 
 

La déclaration d’amour du vice-président de la N-VA au MR: "J’espère qu’il va monter dans les sondages"

Sur le plateau de C’est pas tous les jours dimanche, un invité jamais vu à la télé francophone, Sander Loones, le numéro 2 de la N-VA. Le vice-président du premier parti flamand a expliqué le nouveau plan communautaire pour 2019 de la N-VA et ça s’appelle le confédéralisme.

L’état fédéral ne serait plus compétent que pour la sécurité, pour l’armée, les affaires étrangères et la gestion de la dette de l’Etat. Tout le reste passe aux régions, la Flandre et la Wallonie: la sécurité sociale, la SNCB, les accords interprofessionnels pour la formation des salaires, les impôts sur les personnes physique, l’impôt des sociétés, etc…

Sander Loones a loué la collaboration de son parti avec le MR au niveau fédéral: "J’espère que le MR va monter dans les sondages et je suis convaincu qu’il va le faire parce qu’on a un programme magnifique avec ce gouvernement". "Si on est forcé de gouverner encore une fois avec le PS, ce sera pour introduire le confédéralisme. On est un parti démocratique, on va demander aux électeurs s’ils sont d’accord avec notre vision du confédéralisme, je suis convaincu que beaucoup de gens le veulent", a déclaré le numéro 2 de la N-VA.

Vos commentaires