En ce moment
 
 

"Les lycéennes enlevées au Nigéria vont finir sur les trottoirs de Belgique"

 
 

L’enlèvement des lycéennes nigérianes par le groupe islamiste Boko Haram était l’un des thèmes abordés dans l’émission On Refait Le Monde ce dimanche sur RTL TVI.

Dans l'émission On refait le monde, le spécialiste en communication Michel Henrion a donné un avis très pessimiste sur l'avenir des lycéennes enlevées au Nigéria. Selon lui certaines ont déjà été vendues et sont entrées dans des réseaux de prostitution. "Par rapport aux jeunes filles qui ont été enlevées, il n’y a plus grand-chose à faire. 1) elles ont été dispersées, 2) certaines ont déjà été mariées de force, leurs maris sont leurs geôliers. Et 3) la plupart ont sans doute déjà été vendues pour 2.000 nairas, c’est-à-dire à peu près 8 euros pièce. Mais où est-ce qu’elles vont ? Ce n’est pas l’esclavage comme au moyen-âge, le Nigéria est le deuxième pourvoyeur de prostitution en Europe après les pays de l’Est. On va peut-être en retrouver certaines sur les trottoirs de Belgique. C’est vraiment la base du trafic de ces salafistes qui ont énormément d’argent. Ils sont à la base des réseaux de prostitution en Europe et ces jeunes filles vont être vendues pour aller sur les trottoirs européens" , a-t-il indiqué

 




 

Vos commentaires