En ce moment
 

Jeux vidéo: les champions de Fortnite couronnés à Katowice, haut lieu de l'e-sport

Internet, INFORMATIQUE

Cent joueurs parmi les meilleurs du monde du jeu vidéo phénomène Fortnite se sont affrontés, réunis physiquement sur un podium, ce week-end à Katowice en Pologne, lors d'un tournoi doté de 500.000 dollars de prix.

Le duo vainqueur - dont on n'a affiché que les noms de guerre, le Canadien NRG Zayt et l'Américain Ghost SAF - doit empocher 80.000 dollars, les vice-champions, 64.000, tandis que la troisième place rapporte 48.000.

"Ca (le tournoi) a commencé hier avec sept parties", a raconté Zayt, 19 ans, originaire du Québec, encore sous le coup de l'émotion. "Après sept parties on était cinquièmes. On n'était pas sûr comment ça allait se passer et aujourd'hui j'ai juste tout éclaté, on en a gagné deux (parties) de suite et c'est parfait."

"Je ne sais pas combien de temps Fornite va exister mais si ça existe encore longtemps, l'e-sport je vais en faire le plus que je peux, et après Fortnite je vais essayer un autre jeu... pas l'école", a-t-il lancé dans un éclat de rire.

Son partenaire américain Ghost SAF, 16 ans, a admis qu'il n'allait plus à l'école et se concentrait uniquement sur les jeux. "Je vais économiser mes gains le plus longtemps possible. (...) Sans hésiter (je préfère) les duos. Je déteste les solos. S'entraîner, jouer des tournois en solo, c'est ennuyeux. Il y a une grande part de chance en solo et les duos sont beaucoup plus marrants."

En fait, ce sont tous les vingt derniers survivants qui gagnent des prix, les occupants des quatre dernières places (17-20) recevant 4.000 dollars pour chaque équipe.

- Milliers de fans -

Les combattants étaient rivés à leurs écrans sur une énorme plateforme de 2.500 mètres carrés entourée de décors du jeu au succès planétaire. Leurs combats étaient suivis sur des écrans géants par des milliers de fans survoltés, souvent déguisés en personnages de Fortnite.

Vendredi, les joueurs avaient participé à une compétition en solo, alors que samedi et dimanche ils ont combattu en binôme.

Ces combats de "battle royale", où cent joueurs s'affrontent jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul survivant, ont été retransmis en live sur la plateforme Twich et sur les canaux vidéo des joueurs vedettes de l'e-sport mondial.

Le week-end précédent, la première manche du tournoi, dotée de 100.000 dollars de prix, a réuni exclusivement des joueurs polonais.

Lors de cet événement, organisé en marge du prestigieux tournoi des jeux vidéo IEM Katowice, Fortnite a rejoint pour la première fois les compétitions de la ligue des jeux électroniques ESL.

La communauté polonaise de joueurs est l'une des plus fortes en Europe et Katowice est considérée presque comme un lieu de pèlerinage par les fidèles des jeux vidéo.

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki leur a rendu visite dimanche, affirmant que la Pologne était une "puissance dans l'e-sport" et que cette activité était un "formidable stimulant de créativité".

Les fans venus par milliers pouvaient eux aussi s'essayer au jeu: le producteur du jeu Epic Games, filiale du chinois Tencent, a mis à leur disposition des ordinateurs et des consoles de jeux. Les meilleurs se sont partagé 50.000 dollars de prix.

Lancé en juillet 2017, Fortnite est rapidement devenu l'un des jeux les plus populaires au monde. En mai dernier, il rassemblait plus de 150 millions de joueurs dans le monde entier (toutes plateformes confondues).

Le jeu a franchi la barre du milliard de dollars de chiffre d'affaires en juillet 2018 grâce aux ventes de produits numériques (tenues d'avatars, mouvements de danse, etc).

L'an dernier également, Epic Games a annoncé qu'il allait doter de 100 millions de dollars les compétitions organisées pendant un an autour de sa création.

Les finales mondiales se dérouleront du 13 au 16 juin à New York où le meilleur joueur repartira avec un prix de trois millions de dollars.

Vos commentaires