En ce moment
 
 

Un laboratoire carolo met au point une technique pour accélérer la consolidation des os: comment cela fonctionne-t-il?

Un laboratoire de Gosselies vient de terminer des essais cliniques très prometteurs. Il utilise des cellules souches pour accélérer la consolidation des os. Une technique très efficace, notamment après une opération du dos ou dans des cas de fracture compliqués.

Comment cela fonctionne-t-il ? Thomas Lienard, directeur du "Bone Therapeutics", l'explique au micro de RTL INFO. "Un donneur nous donne sa moelle osseuse. Il y a des cellules souches qu'on va pousser pour qu'elles deviennent des cellules de formation osseuse. On va les faire se multiplier et ensuite, on va pouvoir les injecter directement là où le patient en a besoin, par exemple, dans une procédure de fusion vertébrale ou dans une fracture qui ne se consolide pas normalement."

Avec un don de moelle osseuse, 100.000 patients peuvent être traités. Pour l’instant, le produit n’est pas encore sur le marché car les tests cliniques sont en cours. Le docteur Lubansu y a d’ailleurs participé. Il a injecté ces cellules à dix de ses patients ayant subi une fusion vertébrale. "Nous avons vu des patients qui ont eu une fusion entre leurs vertèbres plus rapides et à cela, ont été associés des résultats au niveau clinique qui étaient évidemment meilleurs, confirme Alphonse Lubansu, directeur de la Clinique du Rachis, hôpital Erasme. Les patients reprenaient une activité de manière plus rapide, avec des résultats en termes de qualité de vie qui étaient très positifs."


"Eviter les opérations à répétition"

Une guérison plus rapide et moins douloureuse qu’avec les techniques classiques parfois agressives et qui donnent peu de résultats sur certains patients. "Dans des fractures qui ont eu du mal à guérir, si les patients n'ont pas de solution, ils doivent être opérés encore et encore, explique Olivier Godeaux, médecin en chef de "Bone Therapeutics". Il y a des patients qui ont parfois de très nombreuses opérations et on espère, par exemple, qu'en utilisant notre produit, ils pourront éviter ces opérations à répétition qui sont très lourdes pour eux."

L’entreprise sait qu’il faudra encore du temps et de nombreux tests avant la mise sur le marché. Mais pour l’instant, les médecins qui ont essayé ce produit sur leurs patients sont unanimes, les résultats sont prometteurs.

Vos commentaires